La Creuse Agricole 03 avril 2016 à 08h00 | Par CD

Les Jeunes Agriculteurs de Creuse ont toujours la foi

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CD

L’Assemblée Générale de JA23 s’est tenue ce jeudi 24 mars 2016 au lycée agricole d’Ahun. Le thème de cette année, « Où va le bœuf ? » n’est pas sans rappeler la crise agricole que subissent actuellement les éleveurs.
Malgré un bilan de l’année écoulée plutôt mitigé, la bonne humeur était au rendez-vous. Mais « il ne faut pas relâcher la pression, nos besoins sont encore nombreux et loin d’être pris en compte », souligne Jean-Marie Colon, président de JA23.
Les jeunes qui s’installent restent nombreux en Creuse, mais attention à ne pas les dégoûter du métier ! Il ne faut pas oublier que l’agriculture est la première économie creusoise. « On espère que la nouvelle grande région n’aura pas d’impact sur l’installation et que les délais ne seront pas trop allongés », ajoute Jean-Marie Colon.
Les filières bovines et lait ne sont pas épargnées par la crise, cependant, la filière ovine se porte plutôt bien.

Les constats sont faits, les solutions à mettre en place
À l’occasion de son intervention sur le thème « Où va le bœuf ? », Xavier Nicolle, représentant d’Interbev Limousin apprend à l’assemblée que « 52 % de la viande bovine consommée en France est de la viande hachée ! ». Mais alors, comment redorer le blason des autres parties du bœuf aux yeux des consommateurs ? Modifier leur comportement ? C’est un travail ardu et de longue haleine.
Adapter les productions qui ne répondent plus aux marchés ? Là aussi, c’est un travail de fond qui demandera du temps et une modification du savoir-faire des agriculteurs.
De plus, les deux-tiers de la viande bovine distribuée en Restauration Hors Domicile sont issus de l’importation. Le travail pour un réseau de proximité reste donc entier.
Quant au lait, il ne vit pas non plus ses heures de gloire. Une baisse du prix est annoncée pour le premier semestre 2016, ce qui pourrait annoncer la mort de la filière s’il ne remonte pas rapidement.
Le climat tendu sous le coup de la crise n’empêche pas les jeunes de continuer à y croire et de continuer à se battre. Rendez-vous est donné pour les prochaines manifestations de 2016, en commençant avec l’Opération Sourire au mois d’août, suivie par la Fête de l’Agriculture qui accueillera cette année la finale régionale de labour !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2212 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2212 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui