La Creuse Agricole 17 juin 2018 à 08h00 | Par A.M.

Les Jeunes Agriculteurs cultivent le miracle de l’autonomie et de la résilience

Réunis en Congrès National à Lourdes pour trois jours, les Jeunes Agriculteurs ont voté leur nouveau rapport d’orientation sur les thèmes de l’autonomie et de la résilience.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Actuagri

« Ce réseau de Jeunes Agriculteurs constructif et exigeant fait ma fierté de président et doit faire votre fierté à tous », c’est en ces termes que Jérémy Decerle, président des Jeunes Agriculteurs (JA), a ouvert leur Congrès National. La rencontre s’est déroulée à Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées, du 5 au 7 juin. Après une journée et une matinée de huis clos, les JA se sont attelés à débattre de leur nouveau rapport d’orientation. Ce dernier, voté lors de la rencontre et construit avec la consultation de tout le réseau en amont, s’intitule « élevons notre autonomie pour cultiver notre résilience », suite naturelle du précédent rapport dédié à la gestion des risques. « Nous devons pousser notre réflexion au-delà de la seule gestion des risques et nous questionner sur les postures à adopter pour que l’agriculture continue à s’adapter aux enjeux de demain », explique le document en introduction. Les agriculteurs souhaitent s’approprier le terme de résilience, utilisé désormais dans de nombreux domaines, afin d’en définir leur propre sens pour l’agriculture. Il faut dire que les menaces auxquelles les agriculteurs, et les futurs agriculteurs, doivent faire face sont nombreuses : distorsions de concurrence, crises à répétitions, changement climatique, prédation, etc. La ville hôte du congrès, symbole du pèlerinage, a donc largement inspiré les discours des représentants des régions, à l’instar de celui du secrétaire général des JA de Normandie, Charles Vimbert : « mes biens chers frères, nous sommes ici pour célébrer l’union de l’autonomie et de la résilience, ne vous attendez pas à un miracle, l’union se construit au quotidien ».
Vers un nouveau pacte avec la société
Le rapport d’orientation 2018 est divisé en deux parties. La première est consacrée à la construction de la résilience sur la base de la triple performance : économique, sociale et environnementale. En ce qui concerne le volet économique, les JA se sont interrogés sur les différents leviers à activer pour faire regagner de la valeur aux producteurs. Parmi les pistes évoquées se trouvent la multiplication des canaux de distribution et la diversification des productions, notamment celle d’énergie. Les JA souhaitent aussi être force de propositions pour la prochaine réforme fiscale. L’organisation réclame de nouveaux outils d’épargne afin de gérer plus sereinement les trésoreries et les risques de faibles impacts, mais aussi une réforme qui encouragerait la transmission, le renouvellement des générations étant un enjeu primordial du secteur. « Le renouvellement des générations agricoles est notre raison d’être et ces deux dernières années ont compté, notamment avec la transformation des prêts bonifiés, qui a permis de revaloriser les dotations », a déclaré Jérémy Decerle. Le volet social du rapport d’orientation cherche, pour sa part, à construire un nouveau pacte avec la société et à rendre plus vivables les exploitations. Les JA s’interrogent aussi sur le rôle que peut jouer le secteur dans l’environnement, par exemple sur le sujet de la gestion de l’eau.
La formation en première ligne
En ce qui concerne l’autonomie, seconde partie du rapport d’orientation, l’organisation souhaite développer la formation, qu’elle soit initiale ou continue. Les JA évoquent par exemple la création de véritables « coach » de l’aide à l’installation, et misent aussi sur l’importance des stages en exploitation afin de compléter la formation. Ils mettent de plus l’accent sur l’importance de la recherche et de l’innovation. À ce sujet, l’organisation a rappelé son travail sur la charte des données numériques, réalisée avec la FNSEA, et souhaite aller plus loin afin de valoriser les données agricoles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2193 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 2193 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui