La Creuse Agricole 04 décembre 2020 a 07h00 | Par HC

Les JA s'affichent dans les rues de Guéret

Depuis la semaine dernière et jusqu'à fin décembre, les Guérétois peuvent voir sur les abribus des affiches faisant la promotion de l'agriculture creusoise.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © HC

« Avec la crise sanitaire, beaucoup de nos événements ont été annulés, dont Label Creuse qui mettait en valeur les producteurs locaux auprès du grand public, explique Michael Magnier, président de JA23. Nous avons donc dû nous adapter pour continuer la communication positive, en utilisant d'autres moyens. » Cette nouvelle communication passe essentiellement par les réseaux sociaux. En remplacement de Label Creuse, ce sont donc 12 portraits en vidéo de producteurs creusois qui vont être diffusés pendant un mois sur la page Facebook du syndicat jeune. « Les premières ont déjà été diffusées et c'est déjà un succès, nous comptons déjà 6 000 à 8 000 visionnages par vidéo. » En parallèle, et en partenariat avec la  Communauté d'agglomération du Grand Guéret, 12 affiches occupent les emplacements publicitaires des abribus du réseau de transport de la communauté d'agglomération. « M. Correia a été très réceptif à notre message, nous ne pouvons que le remercier ».

« À portée de portefeuille »

Cette campagne vise à inciter les consommateurs à s'approvisionner localement. « Nous avons en Creuse toutes les productions nécessaires, on parle beaucoup de la viande bovine, mais il y a aussi la viande ovine, les volailles, les produits laitiers, du maraîchage, du miel, etc. Souvent les gens croient qu'ils vont devoir faire cette démarche en passant par la vente directe et en payant plus cher, pourtant il n'en est rien, la plupart de nos produits sont disponibles en supermarchés, car ceux-ci ont compris que ce genre de partenariat local est valable », explique Aurélien Desforges, secrétaire général de JA23. Comme dans de nombreux domaines, le syndicat a bien remarqué la différence flagrante entre les demandes des consommateurs et leurs actes d'achat : « Dans les enquêtes, les consommateurs affirment privilégier la production française, la bonne qualité, mais une fois dans le rayon ils ne voient que le prix et vont au moins cher, quitte à prendre un produit étranger ou de qualité moindre. On veut leur dire que s'ils font vraiment attention, la différence de prix est finalement infime au regard du rapport qualité prix ».

En route pour 2021

Pour l'an prochain, les Jeunes Agriculteurs veulent retrouver le contact physique du public au plus vite. Ils sont déjà dans les starting blocks pour l'organisation de Terre en Fête cet été et de Label Creuse à l'automne. « Pour l'instant on manque de visibilité, comme tout le monde, mais on sera prêts pour faire les choses bien ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2330 | mai 2021

Dernier numéro
N° 2330 | mai 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS