La Creuse Agricole 06 mai 2017 à 08h00 | Par JA23

Les candidats aux législatives à la rencontre de l’agriculture

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JA 23

Pour faire suite à la première journée organisée le mercredi 8 février dernier, le réseau Jeunes Agriculteurs Creuse a convié le 14 avril les candidats des législatives manquants lors du premier rendez-vous.
Pour cette deuxième rencontre, trois candidats aux législatives ont répondu présent : Laurence Pache pour la France Insoumise, Jérémy Sauty pour Les Républicains et Jean-Baptiste Moreau d’En Marche !. Était également présent M. Eric Daubechies, président du MoDem.
L’après-midi, les échanges se sont organisés autour de la visite de l’exploitation du Gaec Leclercq sur la commune de Saint-Bard. Chaque candidat a pu exposer ses perspectives de l’agriculture et de l’installation.
Du côté de Laurence Pache, il faut prendre en compte la situation européenne en régulant les prix avec les autres pays de l’UE, il faut également introduire la notion de transition écologique en rémunérant les bonnes pratiques ; la régulation du foncier fait également partie des points abordés par la candidate.
Pour Jérémy Sauty, il faut soutenir les projets locaux tel que l’atelier de découpe de Bourganeuf ou encore la marque de lait de montagne Montlait ; il propose de mettre en place un groupe de travail sur des zones de réserves afin d’apporter des solutions pour faire face aux sécheresses consécutives. Un travail d’échanges et de dialogue entre la profession et l’État sont pour lui primordial.
Jean Baptiste Moreau, a commencé son intervention par « des prix, pas des primes ! » en souhaitant une répartition et une redistribution des marges par des accords avec l’interprofession. Il a également mentionné la volonté de débloquer une enveloppe de prêt d’honneur pour soutenir l’installation en agriculture ; mais également le « droit à l’erreur » lors des contrôles PAC.
Ce fut également l’occasion de rappeler quelques chiffres d’installation concernant notre département (63 installations pour 2016).
Comme lors de la première journée, les partis politiques ont été invités à signer une charte les engageant à maintenir d’une agriculture dynamique, à véhiculer une image positive du métier, à favoriser la transmission des exploitations, à maintenir le foncier, mais également à réduire les contraintes administratives et à raisonner la réglementation.
La demi-journée s’est terminée par la projection de la vidéo « J’avais un rêve » réalisé par des JA de Haute-Marne, qui montre la triste réalité du terrain !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2190 | juin 2018

Dernier numéro
N° 2190 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui