La Creuse Agricole 18 mai 2022 a 07h00 | Par JG

Les agricultrices parlent ruralité, retraites et fiscalité

La commission régionale des agricultrices s’est réunie à Rimons (33) pour une assemblée générale placée sous le signe de la ruralité et en présence de Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA, venu présenter le Manifeste pour des Ruralités Vivantes de la FNSEA, dont les propositions seront au cœur de la Semaine des ruralités vivantes du 30 mai au 4 juin prochain.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © P. Dumont

Le 3 mai dernier, après une pause de deux ans imposée par la crise sanitaire, les membres de la commission régionale des agricultrices se sont retrouvés en Gironde pour leur Assemblée générale. Autour de Pascale Durudaud, présidente de la commission, elles sont revenues sur les projets qui ont été mis en œuvre depuis le début de l’année avec la diffusion auprès des FDSEA de cartes postales baptisées Agriculteurs, nos voisins et dont l’objectif est d’expliquer les travaux agricoles et leurs contraintes aux néo-ruraux. La session d’information sur la revalorisation des retraites organisée avec la section des anciens exploitants a également été abordées. Animée par Aude Fernandez de la FNSEA, elle a permis de réexpliquer les bases de calcul des retraites ainsi que les dernières évolutions législatives. Les agricultrices ayant participé à la visioconférence ont unanimement salué la qualité de la présentation. Elles ont aussi commenté la récente revalorisation des retraites, remarquant que nombre de retraités étaient encore loin des 1 000 € promis… Autre sujet évoqué par les agricultrices présentes : la fiscalité, insuffisamment abordée selon elles. La présidente de la Commission propose d’étudier la faisabilité de réunions de formation/informations sur le sujet. « C’est important de participer aux réunions en région, a souligné Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA, venu présenter le Manifeste pour la Ruralité. Cela nous permet d’écouter les ressentis des adhérents et de faire remonter les remarques de terrain. »

Un Manifeste pour la Ruralité et la Semaine des Ruralités Vivantes
C’est justement la voix du terrain qui s’exprime dans le Manifeste pour la Ruralité. Présenté lors du congrès de la FNSEA à Niort en septembre 2021, le Manifeste rassemble dix propositions concrètes pour mettre en avant le monde rural, favoriser son développement économique et favoriser le vivre ensemble. Destiné aux candidats aux présidentielles, les constats et les propositions avancées sont partagées par de nombreuses organisations, co-signataires du Manifeste. D’une vingtaine au départ, elles sont aujourd’hui quarante, représentant 16 secteurs d’activité. Les propositions portent sur l’emploi, l’économie en milieu rural, l’instauration d’un conseil économique dans chaque commune, le développement de tiers-lieux ou encore le développement de projets de territoire. Dans la lignée du Manifeste et à l’approche des élections législatives, la FNSEA souhaite donner un coup de projecteur sur le monde rural en organisant la Semaine des Ruralités Vivantes. Du 30 mai au 4 juin, dans chaque département, les signataires du manifeste sont appelés à se réunir lors d’un événement convivial ou tous pourront échanger sur le thème de la ruralité et mettront ainsi la ruralité au cœur des législatives. Toujours sur ce thème, les agricultrices ont pu échanger avec le maire de Rimons qui vient d’associer sa commune à trois communes voisines dans un projet commun de création de tiers lieu qui bénéficiera à tous au niveau économique et touristique. La journée s’est achevée par la visite d’une des communes concernées : Castelmoro-d’Albret, plus petite commune de France par sa superficie.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2399 | septembre 2022

Dernier numéro
N° 2399 | septembre 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous