La Creuse Agricole 23 juin 2012 a 13h25 | Par Sophie Giraud

Législatives - Le Massif central n’échappe pas à la vague rose

Après la victoire de François Hollande à la présidentielle, les socialistes et leurs alliés ont transformé l’essai aux législatives, remportant la majorité absolue avec 316 sièges. Tour d’horizon dans les circonscriptions du Massif central.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Dans l’Allier, les trois candidats sortants ont été réélus. Le socialiste Guy Chambefort arrive largement en tête sur la première circonscription, recueillant 57,62 % des suffrages contre 42,38 % pour son adversaire de droite, Pierre-André Périssol, le maire de Moulins. Dans la seconde circonscription, celle de Montluçon, le candidat PS, Bernard Lesterlin est réélu avec 59,24 % des voix. Le report des voix du Front de gauche qui avait recueilli un bon score au premier tour, a été fatal au candidat de l’UMP et maire de Montluçon, Daniel Dugléry. Dans la troisième circonscription, celle de Vichy, le radical de gauche, Gérard Charasse en recueillant 57,37 % des suffrages repart pour un quatrième mandat de député.

Alain Calmette élu dans le Cantal
Dans le Cantal, si Alain Marleix (UMP) avait été élu dès le soir du premier tour, les choses se sont compliquées pour le député sortant de la première circonscription, Vincent Descœur. Le sursaut de mobilisation des électeurs (67,49 % de participation), notamment aurillacois, lui aura finalement été préjudiciable, puisqu’il est devancé de 1 383 voix par le maire d’Aurillac PS, Alain Calmette, qui fera ainsi dès la fin du mois de juin, son entrée à l’Assemblée Nationale. Cette circonscription n’était plus détenue par la gauche depuis 24 ans, depuis l’élection de René Souchon.
La vague rose ne semble pas être arrivée jusqu’en Haute-Loire, puisque les électeurs de la première et de la seconde circonscription ont élu deux candidats de droite. Laurent Wauquiez arrive ainsi largement en tête dans la première avec 63,95 % des voix, tandis que dans la seconde, Jean-Pierre Vigier, candidat de l’UMP obtient 51,52 % des suffrages contre 48,48 % pour son adversaire socialiste, André Chapaveire.

[...]

La suite est à lire dans la creuse agricole et rurale du 22 juin 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS