La Creuse Agricole 13 juillet 2021 a 07h00 | Par P. Dumont

Le veau sous la mère rallie Limousin Promotion

À l'occasion de l'assemblée générale de Limousin Promotion, l'association le veau sous la mère et l'organisme de gestion ont officialisé leur rapprochement. Trois labels rouges sur le veau cohabitent désormais au sein de Limousin Promotion.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © P. Dumont

Depuis début juillet, les deux Labels Rouges Veau élevé sous la mère sont réunis au sein de Limousin Promotion. Michel Queille, président de l'association Veau sous la mère et Jean-Pierre Bonnet, président de Limousin Promotion ont annoncé l'accord conclu lors de l'assemblée générale de Limousin Promotion. En rassemblant environ 51 % des veaux sous Label rouge, ce partenariat devrait permettre de trouver de nouveaux débouchés pour cette production. L'objectif est également une meilleure valorisation du produit et donc un meilleur prix pour l'éleveur. Le label rouge Veau rosé rejoignant également l'association, ce sont donc deux nouvelles sections qui verront donc le jour au sein de Limousin Promotion. De nombreux autres projets ont été menés à bien en 2020. Une année qui a toutefois été perturbée par la crise sanitaire comme l'a rapporté son directeur, Jean-Marc Escure. « L'année a été compliquée avec l'annulation de la majorité des événements après la fermeture anticipée du Salon de l'agriculture, souligne-t-il. Limousin Promotion a été obligé de trouver d'autres moyens de communication ». Des actions de soutien aux soignants (avec Interbev), des actions en direction des bouchers, de nouvelles pages sur les réseaux sociaux, des vidéos (portraits d'éleveurs, de bouchers, tournage de recettes), de nouvelles publicités sur le lieu de vente ont notamment été initiés. Un site e-commerce viens d'être mis en ligne pour les boucheries artisanales engagés en viande limousine. Les bouchers intéressés peuvent mettre en vente leurs produits sur le site. Les clients font leur choix, paient en ligne et viennent chercher leur commande à la boucherie.

Le point sur les sections
En 2020, Limousin promotion note une progression de 13 % du tonnage de boeuf Label rouge. Le Limousin junior a également progressé, notamment lors du premier confinement. Il demeure cependant difficile de valoriser les mâles à l'export et il faut arriver à conquérir de nouvelles régions. Le veau fermier du Limousin élevé sous la mère accuse un léger recul (-4 %). L'augmentation du poids moyen de carcasse observée correspond à une autorisation exceptionnelle délivrée par l'INAO à l'occasion de la crise sanitaire. La question du poids de carcasse est aussi posée pour le boeuf et le junior. Le tonnage de porc du Limousin baisse de 10,31 %, rendant difficile l'approvisionnement de distributeurs pourtant demandeurs. L'agneau a souffert du premier confinement qui a eu lieu à Pâques, période de pics de consommation. Un travail sur l'agneau Label rouge est actuellement mené avec l'agneau du Limousin suite à la fusion avec Limousin promotion en 2019. Il devrait aboutir en 2021. Pour toutes les sections sauf l'agneau, on observe un nombre de points de vente en recul qui correspond au retrait de points de vente déjà inactifs. Une progression est déjà en cours pour 2021.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2352 | octobre 2021

Dernier numéro
N° 2352 | octobre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous