La Creuse Agricole 21 mai 2022 a 07h00 | Par Sylvain Desgroppes

Le salon des retrouvailles et de la nouveauté

Après deux années en virtuel, le Salon de l’Agriculture Nouvelle-Aquitaine fait son grand retour en présentiel au cœur du parc des Expositions de Bordeaux-Lac.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le président du salon Dominique Graciet (au centre) et tous les organisateurs ont imaginé une nouvelle formule pour le retour de cet événement.
Le président du salon Dominique Graciet (au centre) et tous les organisateurs ont imaginé une nouvelle formule pour le retour de cet événement. - © Sylvain Desgroppes

Voilà trois ans que les professionnels comme le grand public n’ont plus eu l’occasion de se rencontrer au Salon de l’Agriculture Nouvelle-Aquitaine. Après deux éditions organisées en distanciel, en raison du contexte sanitaire, l’année 2022 marque le retour du salon tel qu’il se déroule habituellement. Ou presque, car du 21 au 29 mai 2022, les nouveautés seront là pour marquer les retrouvailles avec le grand public.

Aquitanima
Cette édition du SANA va en effet se dérouler sous une nouvelle formule. Élevage et marché des producteurs vont cohabiter, alors que la tradition veut que les concours ouvrent le salon, avant une journée « à vide » le mardi pour laisser la place du mercredi à la clôture du salon au marché des producteurs. De quoi être plus lisible pour le public, qui va bénéficier de la même offre quel que soit le jour de sa visite.
Les races bovines et les ovins vont donc venir en alternance. Cela commencera par les limousines (le 21 mai) et les blondes d’Aquitaine (le 22 mai). Suivront les prim’holstein (le 25 mai) et les ovins, avec deux jours dédiés (24 et 26 mai). Avant de finir avec le concours national bazadais (27-29 mai). En amont du salon auront lieu les Aquitanima Tours, avec de nombreuses délégations étrangères en visite dans les élevages néo-aquitains.
Dernière nouveauté, la Barre Prestige. Celle-ci va permettre de conserver en permanence deux spécimens de chacune des huit races sur place (les quatre en concours, mais aussi les charolaises, jersiaises, parthenaises, et salers), avec une mise en valeur des élevages et des spécificités de chacune. Enfin, Equitaine va proposer comme à chaque édition un panorama complet de la filière équine (élevage, sport, loisir, travail).

Communiquer
« Nous avons fait un grand pari, celui de combiner une communication en virtuel avec le redémarrage du présentiel », lance Dominique Graciet, président du SANA. Sur le modèle des années précédentes, quatre conférences diffusées en direct sur AgriWeb.TV se tiendront ainsi du 17 au 20 mai dans des lycées agricoles régionaux, sur l’élevage et l’agroforesterie, les nouvelles productions agricoles, les circuits courts, et le bien vivre ensemble.
Tous ces événements seront valorisés par l’opération « Chaussez vos bottes » organisée par le conseil régional, la chambre régionale d’agriculture, le salon et l’AANA. « L’idée est de valoriser l’agriculture et ses métiers sur le territoire. Marchés de producteurs, visites d’exploitation, rencontres dans des lycées, tous les événements de cette quinzaine agricole sont regroupés sous une même bannière », explique Virginie Lebraud, conseillère régionale.
Rassembler les initiatives des territoires, mutualiser la communication pour lui donner plus de force, c’est ce dont s’occupe aussi AgriWeb.TV, le média du salon qui sera encore présent sur l’espace du ForumAgri. « Tout ce qui se passe au salon, tout ce qui y est produit, les concours, les débats et autres émissions, tout sera disponible sur AgriWeb.TV », met en avant Bruno Millet, commissaire général du salon. Le tout sans oublier AgorAgri.
Ce grand espace à l’extérieur du hall 4 a été repensé pour cette édition. Il va s’articuler autour de cinq pôles : filières animales, filières végétales, pôle territoire (énergies renouvelables, chasse et pêche), pôle métiers et formations, et Innov’Show. Enfin, dernier grand axe, dont la présence sera renforcée, celui de la gastronomie régionale. Toujours sous l’action de l’AANA, et avec une présence désormais permanente du marché de producteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2387 | juin 2022

Dernier numéro
N° 2387 | juin 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous