L'Union Agricole 23 septembre 2020 à 16h00 | Par L'Union Agricole

Le RIP pour les animaux inquiète le monde agricole.

Il fait beaucoup parler de lui dans les milieux agricoles. Un référendum d'initiative partagée (RIP), a été lancé le 2 juillet par le journaliste Hugo Clément, avec l'appui de Jacques-Antoine Granjon, pdg de Veepee (ex Vente-privée.com), Marc Simoncini, fondateur de Meetic et Xavier Niel, créateur de Free, sur le sujet du bien-être animal.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les consommateurs se déclarent de plus en plus préoccupés par la question du bien-être animal. Les partisans du référendum veulent notamment mettre fin à l'élevage intensif.
Les consommateurs se déclarent de plus en plus préoccupés par la question du bien-être animal. Les partisans du référendum veulent notamment mettre fin à l'élevage intensif. - © Pixabay

Le RIP lancé par Hugo Clément propose six mesures pour améliorer la « responsabilité environnementale des êtres humains vis-à-vis des animaux ». Parmi elles, l'interdiction de la chasse à courre, des spectacles avec animaux sauvages, de la reproduction des dauphins en captivité, de l'expérimentation animale lorsqu'il existe une alternative, mais aussi de l'élevage en cage dès 2025. Il demande aussi l'interdiction de construire des bâtiments d'élevage sans accès au plein air d'ici 2040.   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2303 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2303 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui