La Creuse Agricole 25 janvier 2021 a 07h00 | Par A.M.

Le Conseil Départemental et GDS Creuse sur la même longueur d’onde

Une convention de partenariat entre le Conseil départemental et le GDS a été renouvelé et abondé pour engager davantage de moyens sur les programmes de prévention et de lutte en matière sanitaire des élevages creusois et en particulier sur la BVD.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental de la Creuse  et Philippe Monteil, président de GDS Creuse.
Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental de la Creuse et Philippe Monteil, président de GDS Creuse. - © AM

C’est en présence de Valérie Simonet présidente du Conseil départemental, de Nicolas Simonnet vice-président en charge des questions agricoles, de Philippe Monteil président du GDS, de Boris Boubet, directeur du GDS et de Jean-Pierre Barreaud, directeur du laboratoire départemental d’analyse que cette signature s’est officialisée le 13 janvier dernier au château des Comtes de la Marche à Guéret.
« Réaffirmer nos moyens d’action sur le plan sanitaire auprès des agriculteurs reste essentiel pour notre agriculture creusoise » a souligné la présidente Valérie Simonet. D’autant plus à l’heure où l’élevage connaît une situation très compliquée et subit une crise sans précédent avec des cours de marché au plus bas depuis plusieurs mois.
Pour autant, « l’élevage creusois est reconnu comme ayant une qualité sanitaire irréprochable » précise la présidente. Certaines pathologies ont été enrayées, comme la tuberculose, mais de nouveaux programmes d’action sont nécessaires et en cours de réalisation comme le dépistage de la BVD. À ce titre, le Conseil départemental ajoute donc à cette nouvelle convention, une enveloppe financière de 100 000 € par an, pour le dépistage de cette maladie, « le temps nécessaire à ce que celle-ci soit éradiquée du département ». « Nous avons fait ce qu’il y avait à faire et il appartient au Conseil départemental d’intervenir lorsque cela est nécessaire en partenariat avec le laboratoire départemental analyse qui reste un outil important et primordial pour le monde agricole creusois » souligne la présidente.
Pour son vice-président Nicolas Simonnet, « nous avons répondu aux demandes des éleveurs et en particulier lorsqu’il s’agit d’enjeux sanitaires et la BVD doit être éradiqué » tout en soulignant « que dans ce domaine, cela relève avant tout d’une compétence régionale, mais faute d’ un accompagnement régional, le département a su agir et soutenir ses éleveurs » a souligné le vice-président.
Si cette maladie reste aussi une contrainte pour les éleveurs, il n’en demeure pas moins nécessaire d’engager des moyens pour lutter contre cette maladie pour pouvoir assurer la commercialisation des animaux et le maintien des élevages creusois dans un état de sanitaire satisfaisant et de manière durable.
Après avoir remercié les élus départementaux, le président du GDS Philippe Monteil n’a pas manqué de rappeler que le lien qui unit le Conseil départemental et le GDS date déjà de nombreuses années et grâce aux actions conjuguées avec tous les partenaires et en particulier avec le laboratoire départemental d’analyse permettra d’être encore plus efficients sur l’ensemble des programmes engagés, en citant notamment l’exemple du programme d’action contre l’IBR, une pathologie quasiment éradiquée en Creuse.
Ainsi le Conseil départemental peut se prévaloir d’avoir une qualité sanitaire irréprochable sur l’élevage creusois, en appuyant sur les efforts consentis au monde agricole.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2336 | juin 2021

Dernier numéro
N° 2336 | juin 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS