La Creuse Agricole 25 novembre 2018 à 08h00 | Par A.M.

Le charolais en foire à Boussac

La 72e foire concours interdépartemental de reproducteur Charolais de Boussac qui s’est déroulé les 17 et 18 novembre derniers a tenu cette année, toutes ses promesses.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AM

Durant 2 jours, plus de 150 bovins et une centaine d’ovins sélectionnés parmi les meilleurs de leurs catégories étaient présentés devant les membres du jury pour tenter de décrocher un prix, signe de distinction et de fierté de l’éleveur et de son élevage. Un travail de longue haleine pour leurs éleveurs qui, chaque année, améliorent sans cesse et développent davantage la qualité de leurs animaux. Issue des élevages de la Creuse, de l’Indre, de l’Allier, du Cher, de la Nièvre et du Puy-de-Dôme, cette foire interdépartementale d’animaux reproducteurs a donc rassemblé le fleuron de la race charolaise pour un concours qui n’a plus rien à envier à ceux du berceau de la race. En effet, depuis de nombreuses années, la foire interdépartementale de reproducteurs charolais de Boussac a su redorer son blason et s’impose aujourd’hui comme un véritable concours de référence de la race bovine charolaise.
Avec la participation de nombreux exposants, le président du comité d’organisation Jean-Yves Villatte peut se féliciter de la réussite de cette manifestation : « Tous les éleveurs de la région ont répondus présent. Nous avons eu un très beau concours, un concours à l’image des éleveurs qui ont fait d’importants efforts d’amélioration et de développement de cette race sur tous les plans et en particulier sur la génétique, mais je tiens à préciser que le succès de cette foire tient avant tout à ses éleveurs, qui ont présenté des animaux de grande qualité et mis ainsi en avant leur savoir-faire, sans oublier le soutien de la municipalité et de nos sponsors ». Aujourd’hui, ce concours officiel reconnu par le herd-book charolais ouvre également de nouvelles portes aux autres grands concours charolais comme ceux de Nevers ou de Moulins.
Si la notoriété de cette foire n’est plus à démontrer, la présence de nombreux négociants en bestiaux témoigne de l’intérêt de cette foire qui a su prendre au fil du temps, une dimension nationale.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui