La Creuse Agricole 29 décembre 2021 a 07h00 | Par JG

Lassy à Paris

Les lycéens d’Ahun au Trophée International des Établissements Agricole à Paris.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L’équipe d’Ahun a hâte de se rendre au Salon de l’agriculture.
L’équipe d’Ahun a hâte de se rendre au Salon de l’agriculture. - © MF

Océane, Loïc, Andréa, Corentin, Flavie, Loïc et Clarisse sont tous très motivés et ont hâte de pouvoir vivre cette expérience unique dans leur vie.
En effet, ces 7 élèves du lycée agricole d’Ahun vont participer au TIEA (Trophée International des Établissements Agricole). Ils seront parmi 50 lycées qui vont concourir durant le Salon International de l’Agriculture de Paris du 26 février au 6 mars 2022.
Le TIEA se déroule en 4 épreuves et les élèves s’y préparent déjà depuis plusieurs semaines.
Pour concourir, ils doivent rédiger un article de presse sur un thème imposé qui est « Élevage bovin et réchauffement climatique », dans l’air du temps et pour donner une image moderne du métier d’éleveur bovin. Mais ils devront aussi animer leur stalle avec pour thème « les métiers de l’élevage, notre quotidien, votre avenir ».
Sans oublier de jouer une pièce de théâtre en français et en anglais.
Mais l’épreuve la plus attendue est celle de la manipulation d’un bovin en toute sécurité, dont l’intérêt est de montrer les aptitudes des apprenants à contenir et manipuler un bovin en sûreté tout en respectant les règles élémentaires d’ergonomie et le bien-être animal. L’objectif est aussi de valoriser le travail d’équipe, tant dans la préparation que dans l’exécution.
Pour cela, voilà plusieurs semaines que les étudiants de 2 de générale, 1re STAV et CGEA, et de BTS ACSE s’occupent quotidiennement de Lassy, leur vache limousine de 6 ans suitée de son veau, Safran. Afin que Lassy soit opérationnelle pour le grand jour, les élèves la brossent chaque jour, l’attrapent à l’aide d’une corde afin qu’elle soit habituée à être manipulée. Les élèves sont aux petits soins pour elle, et ils affectionnent tous ces moments de partage passés auprès de leur limousine.
Ces passionnés d’agriculture ont bientôt terminé leur article de presse, et sont encore en recherches d’autres sponsors pour financer leur projet, et leur décoration pour leur animation de leur stalle. Présents du 1er au 6 mars pour le trophée, ils peuvent compter sur le soutien de leurs encadrants qui vont les accompagner à Paris, Mme Aurore Bodinat, professeur de zoologie et Eric Vivion, ouvrier de l’exploitation, mais aussi la directrice d’exploitation, Mme Dominique Carrère.

Participer au Salon, une vraie chance
Cela fait 30 ans que la directrice de l’exploitation a le plaisir d’emmener des élèves au salon de l’agriculture à Paris. Elle est même commissaire du secteur porcin.
« C’est toute une organisation, d’autres élèves du lycée seront présents à Paris » explique-t-elle. Célia, Axel, Bastien et Léo s’occuperont du secteur porcin. Kévin, Morgane et Thomas s’emploieront de réceptionner les animaux. Jérémy aura la charge de la surveillance des bêtes et Pauline aidera les éleveurs.
Pour le concours de jugement des animaux par les jeunes (CJAJ), 6 élèves concourront dans les différentes sections : François pour la section ovine, Moslin pour la section prim’holstein, Loïc pour les salers, Louis pour les charolais, Valentin jugera en section limousine et Emy en équins. Le CJAJ est organisé par des jeunes professionnels afin d’évaluer leur aptitude au pointage et à l’appréciation morphologique des animaux reproducteurs avec pour objectif de contribuer à sensibiliser les jeunes à l’importance de la description et de l’appréciation morphologique des animaux reproducteurs dans le travail de sélection et pour le revenu des éleveurs.
Pour Dominique Carrère, participer au Salon est une vraie chance, « cela va leur apporter de l’expérience, ils vont pouvoir rencontrer d’autres éleveurs, d’autres lycéens, des professionnels et peut-être même le Premier ministre ou le Président de la République. Ils seront au premier rang pour faire avancer le métier. Certains ont déjà trouvé du travail ou des stages grâce au Salon de l’agriculture ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2365 | janvier 2022

Dernier numéro
N° 2365 | janvier 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous