La Creuse Agricole 21 juillet 2017 à 08h00 | Par CB

Lancement de la démarche de stratégie foncière régionale Nouvelle-Aquitaine

Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CB

Une réunion de concertation sur la stratégie foncière régionale s’est tenue mardi 11 juillet dernier au pôle domotique et santé à Guéret.
La loi du 7 août 2015 portant Nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe) confie aux régions la responsabilité d’élaborer, d’ici l’été 2019, un SRADDET. Loin d’être un simple document d’urbanisme, il aura une portée prescriptive pour toutes les collectivités. Laurence Rouède, conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine déléguée à l’urbanisme et au foncier a présenté les enjeux de cette réunion, précisant que « nous sommes au tout début de cette démarche qui doit aboutir à une stratégie foncière régionale ». Ces concertations, huit au total sur tout le territoire régional, sont le reflet de la volonté de la région Nouvelle-Aquitaine de construire sa stratégie foncière en coopération avec l’ensemble des territoires qui la compose. L’objectif étant de poser les bases du volet foncier du SRADDET. Des chargés de mission des conseils départementaux, de communautés de communes et d’agglomération, des syndicats du Schéma de Cohérence Territoriale, des maires, venus de Corrèze, de Haute-Vienne et de Creuse, étaient présents dans l’assemblée pour donner leurs avis sur cette thématique.

La revitalisation par le foncier
Revitalisation économique démographique et urbaine, protection du foncier agricole pour préserver le potentiel économique de la filière, accompagnement des initiatives porteuses de qualité de vie qui permettent le maintien de la population en place, sont autant d’enjeux qui ont été abordé lors de cet après-midi studieux.  « Nous sommes à l’écoute des territoires, il est nécessaire de tenir compte des caractéristiques territoriales » affirme Laurence Rouède ; ainsi, pour le département de la Creuse, la revitalisation du territoire et la désertification des centres-bourgs sont les problématiques principales qui ont été retenues.

Préserver l’agriculture
Dans le cadre d’une approche transversale et intégrée, la région Nouvelle-Aquitaine se place au centre du dialogue tant avec les collectivités qu’avec les différents opérateurs qui interviennent sur le foncier. Par exemple une convention avec les Safer permettrait une meilleure maîtrise foncière via leur logiciel Vigifoncier en vue de créer des fonds de stockage de réserve foncière. « Quant l’équivalent d’un département agricole disparaît tous les sept ans, il est nécessaire de travailler à limiter l’étalement urbain » insiste Geneviève Barat, vice-présidente de la région Nouvelle-Aquitaine en charge de la ruralité et éleveuse de chèvres à Saint-Germain-Beaupré (Creuse). Les portages de foncier, les projets alimentaires territoriaux seront autant d’actions qui pourront s’articuler avec le SRADDET pour développer des projets ambitieux de revitalisation, augmenter le nombre d’actifs et d’exploitations.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2209 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2209 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui