La Creuse Agricole 08 décembre 2020 a 07h00 | Par A.M.

Lanaud 1 : du direct et des clics !

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Paturin, né au Gaec Lavigne (15), a été adjugé 15 600 €.
Paturin, né au Gaec Lavigne (15), a été adjugé 15 600 €. - © France Limousin Sélection

 


Si le contexte n’a que peu évolué (contexte sanitaire de la covid‑19, cours de la viande, sécheresse et campagnes anti-élevage), cette 1re série qui ouvrait la 36e campagne des ventes de la Station Nationale de Qualification de Lanaud donne des signes très encourageants pour la campagne à venir. Retour sur une 1re série de haut niveau, vendue entièrement sur internet et en direct vidéo simultané. Après un faux départ technique indépendant de la volonté des organisateurs (les aléas du direct !), la vente de la 1re série a eu lieu les 26 et 27 novembre, avec des acheteurs dans les starting-blocks. De bonne qualité, la vente de cette 1re série illustrait, cette campagne encore,la dimension nationale du recrutement de la Station. Elle était en effet composée dans sa très grande majorité de veaux de type mixte avec, toutefois, quelques veaux plus précoces et d’autres plus tardifs, ainsi que 7 jeunes mâles génétiquement sans cornes. Comme à l’accoutumée, un large choix de lignées était proposé. 154 veaux étaient donc mis en vente (70 RJ, 80 Espoirs et 4 Non Qualifiés) en provenance de 121 élevages issus de 36 départements. Avec 22 jeunes taureaux, les éleveurs haut-viennois étaient les plus représentés devant les aveyronnais et les corréziens (18 animaux chacun).

La vente en ligne, efficace et en direct vidéo !

Dans le contexte de la crise de la Covid‑19, la race Limousine s’était une nouvelle fois mobilisée en décidant de proposer aux éleveurs une vente aux enchères entièrement sur internet. Ce dispositif, disponible sur tous les supports numériques (ordinateurs, tablettes et smartphones),permettait aux acheteurs français comme internationaux d’enchérir à distance pour acquérir le top de la génétique Limousine française, tout en restant chez eux. Une nouveauté technique faisait son apparition pour cette vente de la 1re série : le direct vidéo simultané aux enchères en ligne ! Jusqu’à présent la vidéo n’était pas directement liée au site de vente aux enchères. Afin de coller au mieux aux habitudes des acheteurs, la race Limousine souhaitait intégrer un live vidéo directement dans l’outil, permettant ainsi de proposer une expérience numérique s’approchant au plus près d’une vente physique réelle dans le ring.

Vente « Espoirs » : Palissy nous a fait pâlir d’envie !

Comme de tradition, les veaux qualifiés « Espoirs » étaient proposés en ouverture de cette nouvelle campagne. Une série relativement fournie au regard des 84 jeunes taureaux qui se sont succédé dans le ring. 66 jeunes reproducteurs ont trouvé acquéreur lors de la vente, soit un taux de vente de 80 %. La moyenne de prix s’établit à 3 377 €. Notons la présence très active des acheteurs étrangers qui ont acquis 18 jeunes taureaux lors de cette 1re série, en partance pour : l’Angleterre, la Belgique, l’Espagne, l’Italie, la Lituanie, le Luxembourg, la Pologne et le Portugal. Le Top Price de cette vente revient à PALISSY, né à l’EARL Delage (19)et acheté par David Crosier (Angleterre) pour 8 700 €. Fils de Ice Cream RR VS, origines Bavardage RRE M, ce jeune mâle puissant et performant en station avec un excellent dessus et un très bon quartier arrière. Côté génomique, il se caractérise par de très bonnes facilités de naissance et porte le label « FN ».

Un autre Espoir a par ailleurs atteint la barre des 8 000 € : Pacaud, né au Gaec Rousset (03)et acheté par Thierry Fort (16) est un fils de Ix RRE JB sur Doucine RR. Ce taureau est complet, profond, avec une bonne rectitude, une cuisse large et rebondie et possède un bassin ouvert.

Paturin, une belle plante au Top de la vente «RJ»

Au lendemain des Espoirs, les RJ ont fait leur entrée dans le ring le jeudi 26 novembre. Sur une importante promotion composée de 70 Reproducteurs Jeunes, 99 % ont trouvé preneur (soit 69 jeunesmâles)à une moyenne de 5 294 €.Là encore, les clients étrangers étaient au rendez-vous et ont confirmé une nouvelle fois leur intérêt pour la génétique française, avec 15 RJ achetés prenant les directions suivantes : Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, Lituanie, Pologne et Portugal.

Top Price de la vente, Paturin, né au Gaec Lavigne (15), a été adjugé 15 600 € à un éleveur portugais fidèle de la Station Nationale de Qualification, Soc. AGR. Grupo David LDA. Ce fils de LANO RJ sur Galloise RRE est un jeune mâle avec un très bon volume de corps, de la longueur, du filet, de la finesse, un excellent quartier arrière et un bassin très ouvert. Côté génomique, il affiche : AV 10+, CR 9 et DM 9. Cinq autres jeunes taureaux ont dépassé la barre des 10 000 € :

- Pantheon, né à l’EARL Rouches (12), est un fils de Joli TA PS sur Lucile TA PS. C’est un mâle volumineux, long, droit de dos, épais dans son dessus avec un très bon quartier arrière. De plus, il affichait de bonnes performances en station. Côté génomique, il dispose du label « Aptitudes au Vêlage ».Il a été acheté 14 100 € en copropriété par l’EARL Lemesle (49), l’EARL Blaiteau (49) et le Gaec de la Martinière (49).

- PANINI, né chez Régis Lequeux (36) rejoindra le cheptel du Gaec de l’Agneau Lorrain (57).C’est un mâle très harmonieux, complet, profond, avec d’excellentes qualités de race et un très bon quartier arrière. Côté génomique, il dispose du label « Aptitudes au Vêlage ».

- Panache, né lui aussi au Gaec Lavigne (15) partira pour l’Espagne au sein de l’exploitation de Premietxeberri SC. C’est un jeune mâle à fort Développement Squelettique avec une bonne rectitude de dessus et un bassin ouvert. Côté génomique, il affiche : CR 10+, AV 10+ et DS 10.

-PALACE né à l’EARL ElevagePeuch (22), a été acheté par Portugal Rural LDA (Portugal).C’est un excellent jeune taureau de type précoce, très épais dans son dos avec un quartier arrière remarquable. En génomique : FN 10+ et DM 10+.

- PARIS TD, né à la SCEA Chapelain-Avril (22)restera en France chez Jean-FrancoisPoutrel (35). C’est un mâle volumineux et puissant, profond, long de corps et de bassin avec d’excellentes Qualités Maternelles.

Station nationale, ventes internationales !

Au total sur cette 1re série, ce sont 18 Espoirs sur 84 et 15 RJ sur 70 qui partent à l’export,ce qui démontre que les étrangers continuent à plébisciter la génétique française. Au total, sur cette 1re série, ce sont 33 jeunes taureaux, soit 21 %, qui sont exportés dans 9 pays différents ! De quoi être résolument confiants pour cette campagne qui débute. Félicitations à tous les éleveurs français actifs pour cette 1re série qui, malgré les difficultés conjoncturelles et structurelles, continuent de croire en l’avenir et d’investir dans la génétique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2352 | octobre 2021

Dernier numéro
N° 2352 | octobre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous