La Creuse Agricole 08 janvier 2018 à 08h00 | Par SC

La sélection a le vent en poupe dans le Massif central

Races ovines des Massifs Sélection a enregistré treize nouvelles adhésions en 2017. Preuve de l’intérêt des éleveurs pour les races rustiques.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les races ovines des Massifs sont à la recherche de sélectionneurs.
Les races ovines des Massifs sont à la recherche de sélectionneurs. - © SC

Les treize nouveaux adhérents proviennent en majorité d’Auvergne Rhône-Alpes (9), d’Occitanie (2) et Nouvelle-Aquitaine (2). Toutes les races sont concernées, au premier rang desquelles on trouve la grivette et la blanche du Massif central.
« On peut devenir sélectionneur en rachetant un troupeau inscrit auprès d’un éleveur partant à la retraite par exemple ou en faisant inscrire un nouveau troupeau », rappelle François Tahon, chargé de développement à ROM Sélection. Le bon sélectionneur se reconnaît selon lui à sa motivation, sa ri­gueur et à sa volonté à défendre une race.
Les principales obligations pour tout sélectionneur sont l’adhésion au Contrôle de performances ovin (inventaire du troupeau, tenue du carnet d’agnelage ainsi que la réalisation d’une pesée par agneau), et la gestion des luttes en paternité ou sur insémination.

Pourquoi devenir sélectionneur ?
« Être sélectionneur apporte deux principaux avantages. Le premier est la connaissance des données techniques, génétiques de son troupeau qui permet d’améliorer ses performances avec l’équipe de techniciens et de se comparer à un groupe d’éleveurs au sein d’une même race. Second bénéfice : l’éleveur peut valoriser son travail par la vente des animaux reproducteurs. La plus-value est estimée à 30-40 euros/tête », résume François Tahon.
Aujourd’hui, les schémas de toutes les races rustiques ont besoin d’éleveurs pour promouvoir et améliorer les races. « Chaque adhésion est une ouverture de plus ».
Si vous êtes intéressés, contactez Rom Sélection au 04 73 92 74 07 ou par mail : romdeveloppement@orange.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2181 | avril 2018

Dernier numéro
N° 2181 | avril 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous