La Creuse Agricole 09 août 2016 à 08h00 | Par P. Dumont

La promotion des produits limousins continuera sous une autre forme

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © P. Dumont

La dernière assemblée générale du Comité Régional de Promotion des Produits Agricoles et Alimentaires Limousin (CREPAL) s’est tenue le 26 juillet à Bonnac-la-Côte. Dernière, car le comité régional, à l’instar de nombreuses autres structures s’est engagé dans un processus de fusion avec ses homologues aquitains et picto-charentais.
Le CREPAL aura attendu la fin du mois de juillet pour tenir son assemblée générale 2015. Et pour cause, avec le passage du Tour de France à Limoges les 5 et 6 juillet, le Comité a eu fort à faire pour promouvoir les produits du Limousin. Le CREPAL s’est en effet largement investi dans cet événement en mobilisant notamment une partie du reliquat du Programme image limousine (PIL) arrivé à son terme. « Cela nous a permis deux passages TV efficaces, une dégustation VIP et grand public ainsi que d’organiser le repas de gala des 80 ans de Raymond Poulidor avec la mairie de Limoges et en partenariat avec l’ALIA », souligne Emmanuel Rabaud, président du CREPAL. Les viandes et les pommes du Limousin seront aussi mis à l’honneur en octobre prochain dans l’émission de M6, Objectif Top Chef durant laquelle les candidats devront cuisiner des produits du Limousin. Ce projet sera vraisemblablement le dernier projet d’envergure pour le CREPAL. En effet, la fusion des trois comités régionaux d’Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes est en marche depuis plusieurs mois. Les trois comités étaient d’ailleurs déjà réunis en février dernier au Salon de l’Agriculture. À compter du 1er janvier 2017, une seule structure œuvrera donc à la promotion des produits néo-aquitains. Ses objectifs seront les suivants : accompagner les démarches qualité au sein d’une stratégie régionale, promouvoir les produits de la région et enfin accompagner et promouvoir collectivement les entreprises agricoles et agroalimentaires de la région. Pour valider le projet de fusion, les responsables des comités aquitain et picto-charentais étaient présents à l’assemblée générale. « Cette fusion, c’est également la possibilité de voir naître de nouveaux projets : la mise en lumière de la qualité des productions de cette grande région sera un atout pour les agriculteurs », s’est félicité Emmanuel Rabaud. Avant d’aborder cette nouvelle étape, le CREPAL a fait le bilan des actions de promotion et d’accompagnement des filières menées en 2015. Le comité a notamment abordé la question de « l’après-PIL ». Après 13 années d’existence et plus de 5 millions d’euros investis pour la promotion des viandes et pommes du Limousin, le programme arrive à son terme. Courant 2015, une étude a permis aux différents acteurs de mettre à plat leurs réflexions et leurs objectifs. À son issue, il a été décidé de construire une nouvelle association pour porter le futur nouveau programme 2016-2020. Cette association devrait voir le jour d’ici la fin 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2205 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2205 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui