La Creuse Agricole 07 octobre 2013 à 08h00 | Par P. Dumont

Pomiculture - La Pomme du Limousin retrouve le devant de la scène

Après une année noire, 2013 s'annonce sous de meilleurs auspices pour la golden du Limousin. Le lancement de la cueillette a eu lieu le 24 septembre dernier sur un verger à Saint-Yrieix-la-Perche.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les partenaires de l'opération ont lancé la campagne pommes sur le verger de Hervé Boucher à La Bénéchie. © La Creuse agricole et rurale Le président de l'Association pommes du Limousin annonce une récolte de qualité en 2013. © La Creuse agricole et rurale

Tous les partenaires de la campagne pommes* s'étaient donné rendez-vous le 24 septembre pour le début officiel de la cueillette des pommes. Officiel est le mot juste puisque c'est un arrêté préfectoral qui fixe les dates de récolte selon l'avis du réseau maturité et de la station de recherche Invenio. Taux de sucre et d'amidon, coloration, fermeté, tous les critères de mûrissement des fruits sont donc remplis pour que débute la cueillette. Une cueillette qui démarre avec quasiment trois semaines de retard. En cause, les pluies du mois de mai, comme l'ont rappelé les arboriculteurs présents. Malgré cela, la récolte s'annonce belle. 100 000 tonnes vont être ramassés d'ici la mi-octobre. Une récolte « normale » alors que les prévisions au niveau français et européen sont un peu en deçà de l'ordinaire et que la concurrence fait rage. Les pommes limousines sont destinées au marché français mais pas seulement. Si 36 % des goldens limousines sont commercialisées en France, 33 % partent pour l'Espagne, 15 % en Grande-Bretagne et 3 % au Bénélux. Autre pays dont les importations vont croissants, comme le rappelle Michel Texier, président de l'Association Pommes du Limousin, la Russie avec 13 %. La crainte de la concurrence des pommes chinoises est en revanche balayée, du moins pour l'instant. Leur marché intérieur absorbe la hausse de production. Michel Texier ne pouvait terminer sa présentation de la récolte à venir sans évoquer la maigre récolte de 2012. Il en a également profité pour remercier ceux qui sont venus en aide aux arboriculteurs sinistrés. « On va essayer d'oublier 2012 même si elle va rester de nombreuses années sur nos comptes d'exploitation » a-t-il rajouté. Claude Trémouille, vice-président de la région Limousin en charge de l'agriculture, a précisé que 211 producteurs avaient été accompagnés par la Région pour un montant de 737 000 euros. Il a également rappelé le soutien de 35 000 euros apporté au dispositif bus mis en place par l'AREFA. Six bus au départ de Limoges, 3 de Brive et 2 de Tulle seront affrétés pour conduire gratuitement près de 500 cueilleurs sans moyen de locomotion sur les vergers. Les agences Pôle Emploi de Brive et de Saint-Yrieix, gestionnaires des points pommes en collaboration avec l'AREFA, les chambres d'agriculture et les FDSEA de Corrèze et de Haute-Vienne ont fait le point sur le recrutement des cueilleurs. Toutes deux ont souligné que les candidatures, particulièrement nombreuses cette année, proviennent de toute la France mais aussi de l'Europe et notamment d'Espagne. Si une grande partie des offres sont déjà pourvues, les candidats à la récolte sont toujours les bienvenus pour pallier les éventuels désistements. En guise de conclusion, Dominique Decay pour l'AREFA a rappelé que l'association s'investissait dans la campagne pommes depuis maintenant plus de dix ans, notamment dans les Points pommes et le dispositif bus.

 

*Association pommes du Limousin, AREFA, Pôle Emploi, Région Limousin, Conseil général de la Haute-Vienne, chambres d'agriculture et FDSEA de la Corrèze et de la Haute-Vienne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui