La Creuse Agricole 20 mai 2018 à 08h00 | Par A.M.

La MSA fait peau neuve

C’est dans un nouveau bâtiment flambant neuf que le président de la MSA du Limousin Guy Faugeron vient d’inaugurer le 3 mai dernier le nouveau site guérétois de la MSA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AM

C’est en présence de nombreux élus du département, des présidents des organisations professionnelles agricoles et de Pascal Cormery, président de la caisse centrale de MSA, que  Guy Faugeron a souhaité présenter le nouveau bâtiment de la MSA de la Creuse.
Un nouvel immeuble qui se distingue de manière singulière dans le paysage architectural Guéretois avec une forte inspiration de la nature qui supplante la géométrie bétonnée des années 70. Un bâtiment moderne et même futuriste qui tranche radicalement avec ses voisins de l’interconsulaire et des assurances.
Mais au-delà des aspects extérieurs, l’intérieur du bâtiment a également été entièrement revisité. Plus de lumière, plus de transparence, plus de clarté, ont investi la totalité des étages pour un meilleur confort des personnels.

Un chantier mûrement réfléchi
Cette réhabilitation aura nécessité 3 ans de travaux pour un coût total de 7 millions d’euros. Un chantier qui n’aurait pas pu être supporté par la seule caisse du Limousin sans la contribution de la caisse centrale de la MSA et des actions de la réforme du financement des opérations immobilières des organismes de MSA. Cette opération a pu être réalisée sans affecter pour autant le compte de la caisse régionale et qui par conséquent a bénéficié à l’ensemble de l’économie locale puisque la majeure partie des travaux a été réalisée par des artisans du Limousin.

Des services et des emplois maintenus
Si la MSA du Limousin occupe à présent deux niveaux, et les structures d’offres de services telle que MSA Service Limousin, Horizon Limousin Services, GEIQ Agri-Qualif à un autre niveau soit un total de plus de 70 personnes, le niveau restant est désormais occupé par de nouveaux locataires dont l’Agence Régionale de Santé (ARS), la Safer, mais également, au rez-de-chaussée, l’APAJH 23, le comptoir des bois de Brive ou encore l’Association de coordination territoriale en cancérologie (ACTC).
Cette réhabilitation résulte selon le président Guy Faugeron « d’une forte volonté politique de maintenir la présence de la MSA et de ses activités de production et d’accueil à Guéret ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2205 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2205 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui