La Creuse Agricole 15 juillet 2016 à 08h00 | Par A.M.

La FDSEA, les JA et la Chambre d’Agriculture rencontrent François Hollande

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Président de la République François Hollande a rencontré (de gauche à droite) Christian Arvis, secrétaire général de la FDSEA, Aurélien Desforges, secrétaire général de JA 23, Pascal Lerousseau, président de la FDSEA de la Creuse, Jean-Marie Colon, président de JA 23 et Thierry Jamot, représentant de la Chambre d’agriculture.
Le Président de la République François Hollande a rencontré (de gauche à droite) Christian Arvis, secrétaire général de la FDSEA, Aurélien Desforges, secrétaire général de JA 23, Pascal Lerousseau, président de la FDSEA de la Creuse, Jean-Marie Colon, président de JA 23 et Thierry Jamot, représentant de la Chambre d’agriculture. - © AM

En marge de l’inauguration de la cité internationale de la tapisserie, dimanche 10 juillet à Aubusson par le Monsieur le Président de la République François Hollande, une délégation composée de la FDSEA, de JA et de la Chambre d’Agriculture et menée par Pascal Lerousseau, a été reçue par le Chef de l’État, sur le tarmac de l’aérodrome de Lépaud.
Durant près d’une demi-heure, les présidents de la FDSEA et de JA, Pascal Lerousseau et Jean-Marie Colon accompagné de leurs secrétaires généraux, Christian Arvis et Aurélien Desforges et Thierry Jamot au titre de la Chambre d’Agriculture ont pu s’entretenir avec le Président de la République sur plusieurs sujets d’actualité. À commencer par la situation économique de l’agriculture creusoise, la réforme de la PAC, le versement des aides, la baisse des cours sur l’ensemble des productions et surtout sur le revenu des agriculteurs en baisse depuis des années, les inquiétudes sur l’installation des jeunes agriculteurs et les retraites agricoles. Le Chef de l’État a souligné les efforts engagés par son gouvernement sur le secteur agricole, précisant qu’ il restait encore du travail à réaliser pour maintenir notre agriculture compétitive et dynamique.
Dans un contexte agricole déjà très perturbé, les responsables agricoles ont dénoncé la chute incessante des revenus agricole dont ceux des éleveurs de bovins viande restent à la traîne. Avec des trésoreries déjà exsangues, le retard des versements des aides PAC ne fait qu’accroître les difficultés.
Le président de la FDSEA Pascal Lerousseau a également dénoncé les surcharges administratives auxquelles sont confrontés les agriculteurs : « il faut aussi que la France arrête d’empiler des contraintes administratives, l’Europe nous imposent déjà suffisamment de réglementation sans en rajouter davantage ».
Le président de JA Jean-Marie Colon, a pour sa part insisté sur ses inquiétudes quant à l’installation des jeunes en refusant tout retard du ministère de l’agriculture sur la parution des documents administratifs nécessaires au passage en CDOA.
Conscient des difficultés du monde agricole, le chef de l’État s’est engagé sur les négociations avec la Russie afin de lever l’embargo, tout en préservant le dialogue avec la Turquie sur les exportations de viande bovine française.
Néanmoins, il s’est dit vigilant sur les négociations avec les USA et le Canada pour protéger l’Europe des importations abusives.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2209 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2209 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui