La Creuse Agricole 15 mai 2020 à 07h00 | Par CDA 23

La Chambre d’Agriculture accueille de nouveau les agriculteurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CDA 23

Avec la mise en place du télétravail depuis le début du confinement, la Chambre d’Agriculture a pu assurer une continuité de ses missions auprès de l’ensemble des agriculteurs du département et les accompagner dans le cadre de la crise sanitaire et économique du covid-19.
Depuis le 11 mai 2020, date du déconfinement, une nouvelle étape et de nouvelles règles de fonctionnement pour la société et les différents acteurs économiques voient le jour.
Pour ce qui concerne la Chambre d’Agriculture de la Creuse, son plan de reprise ayant été validé par l’ensemble des instances consultatives, les agents peuvent, depuis le lundi 11 mai, réintégrer leur bureau et recevoir à nouveau du public.
Toutefois, tant que le virus n’a pas disparu des radars, cette reprise ne veut pas dire retour au fonctionnement d’avant ! Ainsi beaucoup de mesures de précaution doivent être observées, tant par l’ensemble du personnel, que par les exploitants agricoles, à savoir :
- Continuer à utiliser les échanges dématérialisés à chaque fois que cela est possible (téléphone, mail, visio ou télé conférence). Toutes les coordonnées téléphoniques et adresses mail sont consultables sur le site Internet de la Chambre d’Agriculture ; creuse.chambre-agriculture.fr ;
- Si besoin d’un entretien en face à face incontournable à la Chambre d’Agriculture à Guéret ou au sein d’une antenne territoriale, privilégier dans tous les cas, la prise de rendez-vous en amont ;
- Lors du rendez-vous : l’agriculteur devra se munir d’un masque (un masque jetable sera fourni si le visiteur n’est pas équipé) ainsi que de son propre matériel (stylo, bloc note, …). Il devra se faire annoncer à l’accueil. L’agent concerné viendra à la rencontre du visiteur pour le guider vers un local de réception dédié ou vers son bureau le cas échéant. Du gel (ou solution) hydro-alcoolique sera mis(e) à disposition à l’accueil et devra être utilisé(e) par les visiteurs ;
- Lors du rendez-vous :
- Observations des gestes barrières en vigueur : pas de serrage de main, tousser ou éternuer dans le creux de son bras, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter après utilisation,
- Observation de la distanciation sociale : maintenir une distance d’au moins un mètre, voire deux (si possible) entre chaque personne,
- Si le visiteur est malade, se sent fiévreux ou a été en contact avec une personne infectée par le covid-19, et dans tous les cas s’il a le moindre doute : il devra rester chez lui, contacter l’agent par téléphone et reporter son rendez-vous ;
- Pour le Conseiller agricole comme pour l’agriculteur, il est important de préparer au mieux en amont le rendez-vous (via les moyens dématérialisés) afin d’en raccourcir la durée et donc les risques d’exposition.
Au-delà de ces principes de précaution, il sera procédé à une désinfection des matériels et locaux plusieurs fois par jour. Les bureaux et salles de réunion seront également régulièrement aérés.
La Chambre d’Agriculture de la Creuse a à coeur de retrouver un fonctionnement le plus normal possible dans le cadre de cette crise. Depuis le début du confinement, elle continue à assurer la majorité de ses missions en s’adaptant à la situation. Les agriculteurs peuvent compter, aujourd’hui plus que jamais, sur l’engagement de la structure à les accompagner et à trouver des solutions adaptées. Toutefois, il est de la responsabilité de tous d’observer les règles qui vont s’appliquer dans le cadre du déconfinement afin d’éviter une nouvelle propagation du virus qui aggraverait le contexte sanitaire et économique de notre pays déjà énormément en souffrance.

La Chambre d’Agriculture compte sur l’implication de chacun pour que la poursuite de l’activité du secteur agricole puisse avoir lieu dans les meilleures conditions et au bénéfice de tous.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2307 | novembre 2020

Dernier numéro
N° 2307 | novembre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS