La Creuse Agricole 14 avril 2019 à 08h00 | Par A.M.

L’agriculture néo-aquitaine s’expose à la foire de Bordeaux

Du 1er au 10 juin, le Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine (SANA) réinvestit le Parc des Expositions de Bordeaux Lac pour faire la promotion de l’agriculture régionale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Canal Com

Dans un peu moins de deux mois, le Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine accueillera de nouveau les visiteurs désireux de découvrir l’agriculture régionale. Pour les satisfaire, la chambre régionale d’agriculture en charge de l’organisation a élaboré un programme fourni. Il débutera avant l’ouverture du Salon au public avec l’Aquitanima Tour International. Destiné aux professionnels, ce circuit technique consacré à la génétique animale bovine, caprine et équine sillonnera la région durant quatre jours. Plus d’une trentaine de visites sont prévues dans des élevages, stations raciales, fabricants d’aliments. L’Aquitanima Tour International s’achèvera le 31 mai par un séminaire « Les races de la région Nouvelle-Aquitaine : des atouts pour les éleveurs du monde entier ». Le lendemain, Aquitanima ouvrira ses portes aux visiteurs au Salon. Durant trois jours, 400 bovins, 300 équins et une centaine d’ovins seront présentés au travers de concours et démonstrations. En ce qui concernent les bovins, neuf races seront représentées : bazadaise, blonde d’Aquitaine, limousine, jersiaise, parthenaise, bordelaise, salers et prim’holstein. Le pôle Equitaine accueillera le premier Draft Horse Event, vente de jeune génétique (poulains et pouliches de deux ans). Aquitanima se clôturera avec la journée ovine durant laquelle les amateurs pourront assister à des démonstrations de tonte. À noter également ce lundi 3 juin, un concours d’agneaux en vif.
Les nouveautés 2019
Aquitanima terminé, le Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine se poursuivra toute la semaine avec de nombreux rendez-vous. Parmi eux, des passages obligés : les Assises de l’origine, les États généraux de l’Innovation centrés cette année sur la robotique, le Café de la transition numérique ou encore la Conférence permanente agricole. Au cours de celle-ci, les débats et échanges porteront sur la transition agricole. Des nouveautés sont également attendues. Un espace Forêt / Bosi / Papier sera présent cette année, de même qu’un espace Energies renouvelables et un espace Chasse et Pêche. L’accent sera aussi mis sur les agriculteurs de demain. 550 élèves des lycées agricoles de Nouvelle-Aquitaine seront accueillis sur le salon sur une vingtaine d’ateliers et de conférences, autant de moyens pour échanger avec les professionnels du secteur. Enfin, pour la première fois, une agri web TV proposera reportages, débats et interviews durant tout le Salon. Un bon moyen pour les organisateurs de parler agriculture et ainsi battre en brèche les idées reçues et l’agribashing.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui