La Creuse Agricole 14 février 2008 � 00h00 | Par D.S.

Jeunes Bergers - Un jeune berger creusois à Paris

Pour la troisième année consécutive ont été organisées les olympiades des jeunes bergers.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Les concurrents creusois, ainsi que leurs formateurs (le vainqueur est le 2ème à partir de la gauche avec un blouson rouge ).
Les concurrents creusois, ainsi que leurs formateurs (le vainqueur est le 2ème à partir de la gauche avec un blouson rouge ). - © D.R.

La conseillère de la Chambre d’agriculture lors de sa recherche de candidats pour défendre les couleurs creusoises s’est tout naturellement tournée vers le lycée agricole d’Ahun. Sans hésiter huit jeunes ont répondu favorablement à la demande, il s’agit de Brouillet Alexandre, Gaumet Chris, Rouffet Julien en BEPA au lycée agricole d’Ahun ainsi que de Busset Gégory, Bussière David, Dufresne Isabelle, Jeandeaux Emmanuel, Mazoin Joffrey en formation BAC PRO CGEA par la voie de l’apprentissage à l’antenne de Dun le Palestel .

Les Olympiades se déroulent en deux étapes, tout d’abord une épreuve régionale et ensuite une finale nationale qui aura lieu les 23 et 24 février prochain lors du Salon international de l’Agriculture à Paris. Le 6 février dernier tous les établissements d’enseignement agricoles du Limousin se sont retrouver sur le site du CIIRPO à la ferme du Mouriers pour sélectionner les deux candidats qui représenteront notre Région.

C ‘est 31 élèves qui se sont départagés autour de 5 épreuves : appréciation de l’état corporel, le parage d’onglons, le tri de brebis, la maniabilité d’un quad et un quizz sur la production ovine. L’ensemble de la profession s’est mobilisé pour cet événement et chaque structure a participé aux différents jurys qui étaient composé d’un professionnel, d’un technicien et d’un enseignant. Les éleveurs creusois étaient représenté par Michel Bataille et Claude Guillon, les organisations professionnels par leurs techniciens respectifs Jérome Dubouis (CCBE),Gilles Chestermen (Celmar), Marie Edith Roche (OPALIM) et Danielle Sennepin (Chambre d’Agriculture de la Creuse) et l’enseignement par Jean pierre Valadeau et Jean Baptiste Auroy Derrière ce concours aux aspects ludiques, l’enjeu est de sensibiliser les jeunes à la production ovine et de montrer quelques facettes du métier d’éleveur ovin.

La profession ovine veut également faire prendre conscience de l’évolution des conditions de travail chez les producteurs ovins aujourd’hui, les équipements mis à disposition des candidats pour réaliser leurs épreuves étaient ceux rencontrés dans la plupart des exploitations professionnelles d’aujourd’hui. Ce fut l’occasion pour certains jeunes de découvrir les côtés pratiques de l’utilisation d’un parc de tri ou d’une cage de retournement. La motivation de ces jeunes pour les olympiades a montré clairement leur intérêt pour cette production.

Outre cette sensibilisation, c’est une façon de faire rencontrer les jeunes, les différents partenaires professionnels, les techniciens, les enseignants.

Quand ces jeunes s’installeront, ils connaîtront déjà leurs prochains interlocuteurs. Nos concurrents creusois ont dignement représenté les couleurs de l’EPLEFPA d’Ahun et de département de la Creuse. David Bussière a remporté l’épreuve avec 93.5 points sur 100, On peut également féliciter Chris Gaumer qui s’est classé troisième avec 91 points et Joeffrey Mazoin cinquième avec 90 points Comme chaque année l’ensemble des candidats présentés par l’EPLEFPA d’Ahun ont faits d’excellentes prestations et a Creuse sera donc présente pour la troisième année consécutive lors de la finale à Paris.

L’ensemble de la profession ovine tient à souligner la qualité de l’accompagnement de ces jeunes par leurs formateurs et adresse tous ses vœux de réussite à David Bussière pour ce prochain challenge.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2314 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2314 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS