La Creuse Agricole 01 février 2008 à 00h00 | Par A.M.

Jeunes Bergers - L’olympiade des Jeunes Bergers, une spécialité de la formation agricole Creusoise

L’inter-profession de l’élevage ovins a créé il y a trois ans l’Olympiade des Jeunes Bergers, un concours de dimension nationale, ayant vocation à s’étendre à l’échelon européen.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les volontaires du Lycée Agricole.
Les volontaires du Lycée Agricole. - © D.R.

Ouvert aux formations «~productions~» de l’enseignement agricole, le premier objectif de cette manifestation est d’attirer l’attention des jeunes sur une production qui vit des années difficiles et peine à renouveler ses effectifs d’éleveurs.

Dans un contexte où la France, autosuffisante il y a trente ans, est aujourd’hui largement importatrice, il importe de remotiver les agriculteurs de demain.

L’élevage ovins est moins coûteux à mettre en place que la plupart des autres élevages, il permet un retour sur investissements rapide et offre une capacité à valoriser les espaces les plus difficiles. C’est aussi un excellent complément à d’autres productions, sa conduite pouvant facilement être adaptée aux contraintes des autres productions.

L’Olympiade se déroule en deux étapes, une épreuve régionale permet la sélection des deux meilleurs candidats pour l’épreuve finale qui se tient au Salon de l’agriculture. Cette première épreuve qui se déroulera le 6 février à la station expérimental du Mourier près de Nexon, est composée d’exercices pratiques et théoriques (estimation de lots d’animaux, taille des pieds, tonte, reconnaissance de races, questionnaire théorique, conduite de quads...). C’est aussi une répétition de l’épreuve finale.

Ce Mercredi 22 janvier, avec la participation de la Chambre d’Agricuture, les volontaires du Lycée Agricole Defumade à Ahun (Brouilet Alexandre, Rouffet Julien, Gaumet Chris) et de Centre Départemental de Formation des Apprentis Agricoles de la Creuse et son antenne de Dun Le Palestel (Dufresne Isabelle, Dussière David, Busset Grégory, Mazoin Joffrey, Jeandeaux Emmanuel) se sont réunis dans une bergerie de l’établissement.

Sous les conseils de leurs enseignants techniques et du berger de l’exploitation, ils se sont entraînés aux épreuves pratiques sur animaux.

Des recommandations qui expliquent sans doute au moins partiellement les excellents résultats des candidats creusois à ce concours national puisque Frédéric Motte, apprenti au CFA fut vainqueur au niveau national en 2006 et que ce sont deux candidats creusois qui représentaient le Limousin au Salon de l’agriculture lors de l’édition 2007.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui