La Creuse Agricole 28 avril 2010 a 10h35 | Par A.M.

Jeunes agriculteurs - Les mesures du Crédit mutuel, de l’EPLEFPA et de la Creuse agricole

La présentation de la charte installation se poursuit.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Dans le cadre de la semaine du renouvellement des générations en agriculture qui s'est tenue fin février, Jeunes agriculteurs a mis à jour la charte installation. Celle-ci rassemble une trentaine de partenaires proposant des mesures pour favoriser l'installation en agriculture. Chaque semaine, nous présenterons les propositions de nos partenaires. Cette semaine, les mesures du Crédit mutuel, de la Creuse agricole et rurale et de l'Etablissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA) d'Ahun seront mises en avant.

 

Les mesures du Crédit mutuel

En France, 150 000 agriculteurs nous font déjà confiance. Un conseiller agricole vous accompagne dans toutes les étapes de votre installation : de votre parcours de professionnalisation personnalisé à la concrétisation de votre projet.

 

Nos engagements envers les jeunes agriculteurs

Nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions, étudier les solutions les mieux adaptées à votre situation (création, reprise, formation de société, etc.) et expliquer les avantages de l'offre JA +, formule exclusive du Crédit mutuel.

 

Bonifiez vos projets avec l'offre JA +

 

Un conseiller à vos cotés. Nous prolongeons notre accompagnement tout au long de votre installation par des rendez-vous sur l'exploitation à des moments clés de cette étape professionnelle. Nous concrétisons cet engagement par la signature d'une charte JA +.

 

Un financement adapté. En choisissant de nous faire confiance, vous avez accès à une formule de prêts qui va au-delà des dispositions classiques des prêts à l'installation (prêt d'honneur, prêt complémentaire, etc.)

 

Un accompagnement spécifique pour la trésorerie. La maîtrise de la trésorerie est la clé d'une installation réussie. Nous examinerons avec vous votre situation afin de vous proposer un accompagnement personnalisé ainsi qu'une ouverture de crédit à taux privilégié.

 

Une maîtrise des charges. Notre engagement à la réussite de votre projet se traduit aussi par une volonté de vous aider à maîtriser vos charges au début de votre activité professionnelle. Nous limitons les parts sociales et les frais de dossier à 75 euros. Nous proposons également une « bourse services » pour la prise en charge partielle de certains frais.

 

Plus d'informations auprès de Ghislain Pruchon au 06 82 89 05 00.

 

Les mesures de La Creuse agricole et rurale

 

La Creuse agricole et rurale s'associe pleinement à la charte départementale pour l'installation, afin de favoriser au mieux toutes les installations des jeunes agriculteurs. Aussi, elle marque sa contribution en offrant un abonnement à chaque nouvel installé pendant un an à l'hebdomadaire La Creuse agricole et rurale, accompagné d'un abonnement à une revue du groupe Réussir.

 

Plus d'informations au 05 55 41 71 20.

 

Les mesures de l'Etablissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole d'Ahun

 

Le Centre de formation professionnelle et de promotion agricoles. Le Centre de formation professionnelle et de promotion agricoles (CFPPA) adapte ses actions aux besoins de la profession et des candidats à l'installation par la voie de la formation professionnelle continue. Membre du Comité départemental d'installation, il participe au repérage des candidats potentiels et les incite à rentrer dans le dispositif des aides à l'installation par une formation qualifiante ou diplômante. Avec le soutien financier de la région Limousin ou sous forme de Congé individuel de formation (CIF) ou de contrat de professionnalisation, il conduit des actions de formation rémunérée (Brevet professionnel agricole, Brevet professionnel responsable d'exploitation agricole, Brevet de technicien supérieur agricole) amenant à la capacité professionnelle avec des parcours individualisés, adaptés aux projets et à la situation des futurs agriculteurs. En partenariat avec les OPA et la Chambre d'agriculture, il participe à l'élaboration des plans de professionnalisation personnalisés (PPP) et met en œuvre les stages de parrainage, les stages pratiques, les stages collectifs obligatoires (21 heures) et les formations individuelles complémentaires pour obtenir la capacité professionnelle agricole. Il propose des actions de découverte des métiers de l'agriculture et de formation des salariés agricoles, en partenariat avec la région Limousin, le Fond national d'assurance formation des salariés des exploitations et entreprises agricoles (Fafsea), le Groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification (Geiq) Agri qualif Limousin, et participe au dispositif d'aide au recrutement d'adjoint d'exploitation. Il participe au réseau régional d'incitation à la diversification (Diva) et à la formation professionnelle continue des agriculteurs (stages Vivea).

 

Plus d'informations au 05 55 81 48 90.

 

Le lycée d'enseignement général, technologique et professionnel agricole. Le lycée d'enseignement général, technologique et professionnel agricole (LEGTPA) aide à l'information, l'orientation et la formation des candidats à l'installation par la voie de la formation initiale scolaire. Il informe et oriente les jeunes désireux d'acquérir une formation dans les métiers de l'agriculture par la voie scolaire. Il construit avec les jeunes des parcours de formation de la 4ème ou de la seconde jusqu'au Brevet de technicien supérieur agricole Analyse et conduite des systèmes d'exploitation (BTSA Acse) en passant par le Bac professionnel ou le Bac technologique Science et technologie de l'agronomie et du vivant (Stav).

 

Avec les autres centres, il valorise l'exploitation de l'établissement comme support pédagogique visant à l'acquisition de savoir-faire pratiques.

 

Plus d'informations au 05 55 81 48 80.

 

Le Centre départemental de formation d'apprentis agricoles. Le Centre départemental de formation d'apprentis agricoles (CDFAA), financé par la taxe d'apprentissage versés par les entreprises, la région Limousin et le Fonds social européen, sur les sites d’Ahun et Dun-le-Palestel, aide à l'information, l'orientation et la formation des candidats à l'installation par la voie de l'apprentissage. Il informe et oriente les jeunes désireux d'acquérir une formation dans les métiers de l'agriculture par la voie de l'apprentissage. Il s'assure d'un réseau de maîtres d'apprentissage désireux de participer à la formation des jeunes issus ou non du milieu agricole. Il construit avec les apprentis des parcours de formation individualisés, du CAPA au BTSA Acse en passant par le BPREA et le Bac professionnel, leur permettant d'acquérir la capacité professionnelle agricole en alternance entre l'entreprise où il est encadré par un maître d'apprentissage et le CDFAA. Il contribue au développement de l'installation hors cadre familial, en permettant par la formation en alternance le rapprochement de l'offre des agriculteurs en recherche d'associés ou de repreneurs et les jeunes apprentis en recherche d'exploitations pour s'installer ou pour être salarié agricole. Il participe au dispositif régional d'aide au recrutement d'adjoint d'exploitation.

 

Plus d'informations au 05 55 81 48 91.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2335 | juin 2021

Dernier numéro
N° 2335 | juin 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS