La Creuse Agricole 04 octobre 2013 à 00h00 | Par Sophie Giraud-Chatenet

Jeunes agriculteurs - Le réseau toujours fer de lance de l’installation

Acteurs incontournables du Sommet de l’élevage, les Jeunes agriculteurs d’Auvergne et du Limousin profitent de cette 22e édition pour être force de propositions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jérémy Leroy, président de JA Auvergne et Jérémy Decerle, membre du bureau Jeunes agriculteurs national et responsable du dossier installation. © La Creuse agricole et rurale Les Jeunes agriculteurs sur leur stand au Sommet de l'élevage 2013. © La Creuse agricole et rurale

À l’occasion du quarantième anniversaire de la dotation jeunes agriculteurs (DJA), aide phare du dispositif de soutien à l’installation agricole, les Jeunes agriculteurs sont sur tous les fronts au Sommet de l’élevage. Une exposition rétrospective et trois conférences traitant de l’installation agricole ont été orchestrées par le réseau JA des régions Auvergne et Limousin. Objectif : peser sur les décisions à venir en étant force de proposition. À la problématique du poids croissant des investissements nécessaires à l’installation, JA demande une revalorisation de la DJA, et un maintien et un renforcement du plan de modernisation des bâtiments d’élevage. « Il est essentiel de maintenir une différenciation des dotations en fonction des zones, les investissements étant clairement supérieurs en zones défavorisées et de montagne », estime Jérémy Leroy, président des JA Auvergne et éleveur dans l’Allier. À la question foncière, les Jeunes agriculteurs répondent d’une part « qu’il faut préserver le foncier agricole, en luttant notamment contre l’artificialisation des terres, et se pencher sur la question de l’installation sociétaire sans apport de foncier. Déconnecter les aides à l’installation de la SMI, pour les associer à la valeur ajoutée dégagée par un projet semble aujourd’hui le plus pertinent », explique Jérémy Decerle, membre du bureau JA national et éleveur en Saône-et-Loire, en charge du dossier installation. Dans un contexte où on comptabilise en moyenne, seulement une installation pour 2,5 départs à la retraite, les jeunes sont à la recherche de candidats à l’installation.

 


[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 4 octobre 2013.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2205 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2205 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui