La Creuse Agricole 27 septembre 2007 à 00h00 | Par J.A.

Jeunes Agriculteurs - La réforme de la PAC se négocie maintenant

Le mardi 18 septembre, au Lycée Agricole d’Ahun, les Jeunes Agriculteurs de la Creuse, avec la participation de M. Olivier Bertrand, ont organisé une réunion débat autour de la prochaine Politique Agricole Commune de 2013.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lors de la réunion.
Lors de la réunion. - © D.R.
En réponse aux jeunes agriculteurs, Olivier Bertrand, délégué européen en charge de l’agriculture, s’est rendu au lycée agricole d’Ahun afin de présenter les enjeux de la nouvelle Politique Agricole Commune. Pour le Président des Jeunes Agriculteurs, Olivier Tourand, ce débat se devait d’être constructif car « le rôle des syndicats n’est pas seulement de défendre des dossiers mais c’est aussi de faire des propositions concrètes pour aller de l’avant et réfléchir à l’avenir. » Avant d’aborder la réforme de la PAC, effective dés 2013, Oliver Bertrand a rappelé le contexte économique Mondial puis Européen des prochaines années. Il a précisé que l’agriculture européenne s’inscrit dans une politique globale de gestion du territoire comprenant aujourd’hui 27 pays. Les grandes puissances en plein développement comme la chine (qui va profondément modifier les marchés mondiaux des céréales), ainsi que les enjeux environnementaux dus au réchauffement climatique font que l’agriculture Européenne devra s’adapter rapidement. Compte tenu de ce contexte, le virage radical que va prendre la PAC en 2013 doit être réfléchi dés maintenant pour ne pas se trouver devant une situation qui pourrait être catastrophique. Selon Olivier Bertrand, « le parlement Européen va étudier les propositions de réforme à partir d’Avril 2008. Des territoires comme le Massif Central doivent réfléchir pour défendre leurs intérêts et sortir leur épingle du jeu. » Après cette présentation, les membres présents ont pu échanger leurs idées sur les différents enjeux à tenir pour les années futures. Pour Olivier Tourand « l’environnement et la production de qualité sont certainement les principaux éléments à mettre en avant dans cette réforme.» Il est important que les syndicats creusois gardent des contacts avec les instances européennes. Pour entretenir ces relations, les Jeunes Agriculteurs ont prévu de rendre visite aux parlementaires et élus européens le 1 et 2 Octobre à Bruxelles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2301 |  0000

Dernier numéro
N° 2301 | 0000

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui