La Creuse Agricole 18 mars 2010 à 10h12 | Par JA 23

Jeunes agriculteurs de la Creuse - Charte installation : les propositions d’Axéréal et de la Banque populaire

Les propositions des partenaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans le cadre de la semaine du renouvellement des générations en agriculture qui s’est tenue fin février, Jeunes agriculteurs en a profité pour remettre à jour la charte installation. Celle-ci rassemble une trentaine de partenaires proposant des mesures pour favoriser l'installation en agriculture. Chaque semaine, nous présenterons les propositions de nos partenaires. Cette semaine, les mesures de Axéréal et de la Banque populaire seront mise en avant.

 

Les mesures d'Axéréal

La coopérative Epis-Centre a mis en place une politique d’aide et de soutien aux nouveaux agriculteurs en leur apportant son expertise.

1) Accompagner durablement les jeunes agriculteurs par des moyens techniques innovants et des appuis financiers, à savoir :

- Un diagnostic agronomique de votre exploitation : 4 analyses de sol complètes et leur interprétation (terres et/ou prairies) ; 1 plan global de fertilisation Epicles ; 2 parcelles de blé avec analyses PCR et Sepale ; 2 analyses de fourrage et aide au calcul des rations pour les éleveurs ; 1 parcelle Farmstar (blé ou colza).

Cet appui n’est pas figé mais peut être modulé et adapté aux besoins réels de l’exploitation. Il sera assuré par les ingénieurs du service développement et le conseiller technico-commercial.

- Un appui informatique : un accès à l’extranet Etoile, outil de gestion technique et économique de l’exploitation (formation/accompagnement gratuit, abonnement gratuit d’un an au module de gestion parcellaire et cartographie).

- Un appui financier à la constitution du capital social : le capital social à souscrire statutairement la première année est de 25 % du capital prévisionnel. Votre coopérative prend à sa charge 12,5 % la première année d’installation et 12,5 % à la deuxième année ; une prise en charge partielle les trois premières années des frais financiers (intérêts) liée au financement des approvisionnements : engrais, produits phytosanitaires, semences, aliments du bétail, etc.

2) Leur faire bénéficier d’un accès privilégié aux cultures contractuelles afin d’élargir leurs débouchés (information sur différents modes de commercialisation des céréales et oléagineux).

3) Les former pour favoriser leur intégration dans le monde agricole, dans des exploitations économiquement viables.

4) Les responsabiliser par l’initiation au fonctionnement des coopératives et la possibilité d’accéder au poste d’administrateur stagiaire.

 

Les mesures de la Banque populaire : l’offre Jeune agriculteur

L'offre Jeune agriculteur facilite votre installation et vous accompagne efficacement dans vos premières années d'activité professionnelle.

Découvrez-la en 5 points : 1) Les frais du Plan de développement d'exploitation (PDE) sont pris en charge à hauteur de 50 % avec un plafond maximum de 400 euros. 2) Un prêt complémentaire peut compléter le dispositif : 30 000 euros maxi (30 % du montant du prêt bonifié) sur une durée de 9 ans maxi au taux MTS JA zone de plaine. 3) La souscription de parts sociales n'est pas obligatoire. 4) La carte bleue est gratuite la 1ère année dans le cadre d'une convention professionnelle. 5) Crédit court terme de campagne à taux préférentiel la 1ère année.

Pour les jeunes agriculteurs qui ne bénéficient pas des aides nationales à l'installation : une aide à la formation pour atteindre le niveau nécessaire à l'installation, aux conditions « Jeune agriculteur » : un chèque de participation de 380 euros. Ou un prêt à taux privilégié.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui