La Creuse Agricole 24 mars 2010 a 08h43 | Par A.M.

Jeunes agriculteurs - Charte installation : les mesures de CCBE et Celmar

La présentation de la nouvelle charte se poursuit.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Nous continuons la présentation des mesures des partenaires du syndicat départemental Jeunes agriculteurs, avec cette semaine les coopératives Creuse Corrèze Berry élevage (CCBE) et la Coopérative des éleveurs de la Marche (Celmar). Ces mesures veulent favoriser l'installation en agriculture.

 

Les mesures de CCBE

- Chèque de bienvenue de 1000 euros (bovins) et 500 euros (ovins) à valoir sur le capital social, et pendant la période d'engagement soit 5 années ;

- Priorité d’enlèvement dans le cadre d'un programme défini à l'avance ;

- Acompte sur demande après enlèvement des animaux ;

- Aide technique à l'élaboration des dossiers PDE ;

- Facilité de financement de la part de CCBE entre la cession du cheptel et la réalisation du prêt ;

- Facilité de financement pour les aliments facturés par CCBE (échéance à 4 mois) (8 000 euros maxi) ;

- Financement d'animaux mis à l’engraissement dans le cadre de prêt à court terme à taux préférentiel ;

- Financement de la création ou de l'augmentation du cheptel ovin dans le cadre d'un prêt (plafonné à 80 euros par brebis - durée maxi 5 ans) ;

- Location de reproducteurs ;

- Audit sanitaire et technique gratuit pendant la 1ère année d'adhésion à CCBE ;

- Constat de gestation ovin gratuit les 2 premières années ;

- Appui technique gratuit les 2 premières années.

 

Les mesures de Celmar

Pour favoriser l'installation des jeunes éleveurs et leur permettre d’accéder dans les meilleures conditions aux services apportés par la coopérative, Celmar propose :

- au moment de l'adhésion, d'accorder au JA une subvention égale au montant du capital social qu'il souscrit la première année ;

- d'accorder des conditions préférentielles de paiement pour les animaux de souche achetés auprès de la coopérative ;

- d'assurer, gratuitement et pendant 3 ans, un appui technique correspondant à ses besoins ;

- de faire bénéficier le JA d'un taux d'intérêt réduit de moitié pour les animaux mis en place dans le cadre du contrat spécifique « Jeune engraisseur » ;

- d'accueillir, en qualité d'administrateur stagiaire, les jeunes adhérents qui feront acte de candidature.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2358 | décembre 2021

Dernier numéro
N° 2358 | décembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS