La Creuse Agricole 30 décembre 2013 à 08h00 | Par Suzanne Marion

Jeunes Agriculteurs - Acteurs de leur avenir, les JA veulent encore installer en zone de montagne

Une trentaine de Jeunes Agriculteurs des massifs montagneux de France étaient réunis du 10 au 12 décembre en Session montagne à Goudet en Haute-Loire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une trentaine de JA venus de tous les massifs de France réunis à Goudet (43).
Une trentaine de JA venus de tous les massifs de France réunis à Goudet (43). - © Haute-Loire Paysanne

Des jeunes agriculteurs venus de tous les massifs de France (exceptée la Corse) se sont réunis 3 jours à Goudet au coeur du Massif-Central, à l’occasion de la 4e Session Montagne. 3 jours de réflexion autour de thèmes d’actualité et d’avenir sur des questions qui préoccupent les agriculteurs et en particulier les jeunes. Au programme de cette réunion de travail : la PAC 2014/2020, la loi d’avenir, la valorisation de l’image « Montagne », la préservation du foncier en zone de montagne ou encore les prédateurs. Ils étaient donc une trentaine à avoir fait le déplacement, représentant l’ensemble des massifs montagneux français. L’organisation de cette rencontre -conduite par le représentant altiligérien au bureau national de JA, Emilien Piroux et ses collègues du groupe montagne, Guillaume Cognat de l’Ain et Ludovic Rouvière de la Lozère- avait été confiée aux JA du Monastier sous la houlette de leur président Nicolas Merle.

 

Réfléchir et proposer
L’objectif de cette session, comme l’a expliqué Émilien Piroux c’est de s’arrêter un temps pour réfléchir à l’avenir des jeunes en zone de montagne. À l’issue de ces 3 jours, les responsables du groupe montagne feront remonter les conclusions de leurs travaux au niveau national afin de faire des propositions au conseil d’administration. La première journée était consacrée à la découverte du département d’accueil avec 3 visites d’exploitations sur le secteur dont la ferme auberge du Pipet à Goudet, où s’est déroulée la session. Vaches laitières, vaches allaitantes, ovins, caprins, les jeunes ont pu voir les principales productions de la Haute-Loire avec leurs problématiques propres. Et certains venus des Vosges, du Jura, des Pyrénées, ont été un peu surpris par notre agriculture de montagne certes mais néanmoins productive et diversifiée. En effet, ces rencontres permettent aussi à ces jeunes de se rendre compte des spécificités de chaque région et de leurs similitudes.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 27 décembre 2013.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui