La Creuse Agricole 14 avril 2010 à 14h59 | Par A.M.

Jeunes agriculteurs 23 - Charte installation : les propositions du Contrôle laitier et Copalice

La présentation de la charte se poursuit.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans le cadre de la semaine du renouvellement des générations en agriculture qui s'est tenue à la fin du mois de février, le syndicat départemental Jeunes agriculteurs a remis à jour la charte installation. Celle-ci rassemble une trentaine de partenaires proposant des mesures pour favoriser l'installation en agriculture. Chaque semaine, nous présenterons les propositions de nos partenaires. Cette semaine, les mesures du Contrôle laitier et de Copalice seront mises en avant.

 

Les mesures du Contrôle laitier

Le service Contrôle laitier de la Chambre d'agriculture constitue un outil essentiel pour l'amélioration des résultats techniques et économiques des élevages laitiers. Afin d'encourager le maximum de producteurs de lait à adhérer au Contrôle laitier, le conseil d'administration s'est déclaré favorable à l'attribution d'une aide pour les nouveaux adhérents.

 

Type d'aide : Réduction des cotisations sur trois ans : 10 % la première année ; 10 % la deuxième année ; 5 % la troisième année. Bénéficiaire : tout nouvel adhérent.

 

Plus d'informations auprès de Martine Durand au 05 55 61 50 00.

 

Les mesures de Copalice

La coopérative Copalice propose aux jeunes éleveurs qui s'installent en production porcine, individuellement ou sous forme sociétaire avec création ou extension d'un élevage, un soutien sous plusieurs formes : La coopérative met à la disposition du jeune son service technique pour la réalisation des dossiers administratifs (permis de construire, enquête publique) et prend en charge 50 % des frais avec un maximum de 3 000 euros ; la coopérative propose une aide à la trésorerie afin de diminuer les charges d'intérêts des prêts sur les cinq premières annuités dans la limite de 2 500 euros.

 

Chaque projet est étudié pour s'adapter à la situation de l'adhérent avant d'être soumis à l'avis du conseil d'administration. Afin de faire partager et perpétuer l'esprit de la coopération, le conseil d'administration privilégie la candidature des récents investisseurs aux postes d'administrateurs stagiaires.

 

En facilitant l'installation des jeunes dans la production porcine, le conseil d'administration de Copalice souhaite préserver le métier d'éleveur et ainsi contribuer à maintenir le tissu agricole de la Creuse. Il est indispensable de maintenir l'outil coopératif que les générations précédentes ont bâti sur les valeurs d'équité, de loyauté et de transparence.

 

Plus d'informations au 05 55 51 21 25.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui