La Creuse Agricole 13 février 2017 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

Jean-Claude Chalancon : « Une avancée salutaire se dessine »

Président de la section régionale des anciens exploitants, Jean-Claude Chalencon réagit à la récente proposition de loi portée par le député Chassaigne sur les retraites agricoles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Claude Chalecon, ancien exploitant en Haute-Loire, préside la section régionale des anciens.
Jean-Claude Chalecon, ancien exploitant en Haute-Loire, préside la section régionale des anciens. - © SC

La proposition de loi d’André Chassaigne, député du Puy-de-Dôme de porter les retraites agricoles de 75 % à 85 % du SMIC net au 1er janvier 2018 va-t-elle dans le bon sens ?
Cette proposition est positive. Depuis plusieurs années, toutes nos sections départementales d’anciens exploitants et la SNAE demandent des retraites agricoles minimum pour des carrières complètes égales à 85 % du SMIC. Cette progression du niveau de nos pensions doit prendre en compte toutes les retraites déjà liquidées et les nouveaux retraités. Il ne faut surtout pas d’ambiguïté sur ces derniers points. Nos conjointes qui ont participé aux travaux de la ferme et au redressement du pays après-guerre, ne mériteraient-elles pas aussi à un peu plus de considération et d’équité ?

Quid du financement d’une telle mesure ?
Pour notre part, nous ne connaissons pas encore le coût de cette avancée qui est assez facile à chiffrée car nos caisses de MSA connaissent facilement le nombre de bénéficiaires et le montant moyen de nos retraites. Cela sera peut-être, un peu moins facile de connaître les véritables besoins pour les territoires d’Outre- Mer.

Les actifs agricoles seront-ils amenés à cotiser davantage ?
Comme le propose Monsieur le Député, les financements ne peuvent décemment reposer sur un nouvel effort des actifs agricoles au regard de la situation des agriculteurs en cette période de crise, ou à l’emprunt. Il est nécessaire au contraire de rechercher de nouvelles ressources à destination de la caisse centrale de MSA qui pourraient notamment être dégagées par une nouvelle contribution de solidarité vieillesse complémentaire sur les revenus financiers des sociétés de la grande distribution alimentaire, des banques et assurances liées au secteur agricole de l’agroalimentaire et de l’agrofourniture. Cette philosophie d’aller chercher l’argent chez ceux qui ont des revenus financiers issus de l’activité agricole parait bonne, mais peut rapidement se retourner au final contre les producteurs sur les prix d’achat de leurs produits. N’oublions pas que nous sommes dans un marché libéral, dans une période plutôt en surproduction et ces grandes structures commerciales ou de transformation sont toujours capables de pressuriser les producteurs, fournisseurs de matières premières.

Selon les dernières informations, ce financement pourrait être assuré par une taxe additionnelle à la taxe sur les transactions financières. Qu’en pensez-vous ?
Cette piste plus sérieuse me semble t-il, mérite des éclaircissements pour la mise en place, la pérennité et l’assurance d’un fond garantissant l’équilibre du régime agricole et les ressources nécessaires pour atteindre 85 % du SMIC. Nous allons organiser rapidement une rencontre entre les quatre responsables des sections des anciens d’Auvergne et André Chassaigne pour affiner cette proposition. Il en va notamment de la pérennité du paiement de nos complémentaires santé, et de la diminution du reste à charge dans les EHPAD.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2205 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2205 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui