La Creuse Agricole 06 novembre 2013 à 08h00 | Par A.M.

Installation - Nouvelle activité et vente directe : une solution pour l'installation d'un nouvel associé

Le pôle Installation - Transmission de la Chambre d'Agriculture communique tout au long de l'automne une série d'articles sur le thème général de l'installation. Des agriculteurs apportent leurs témoignages et partagent leur expérience. Cette communication est réalisée dans le cadre du Programme Régional de Développement Agricole du Limousin avec l'aide du CASDAR.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Frédéric Merdefroid, Sébastien Guinot,Thierry Guinot.
De gauche à droite : Frédéric Merdefroid, Sébastien Guinot,Thierry Guinot. - © CDA 23

En plus des préconisations générales liées à toute installation, quelques règles spécifiques s'imposent pour qu'une installation avec une production commercialisée en vente directe s'effectue dans de bonnes conditions :
- Prendre le temps de définir le projet et d'étudier les opportunités de marché à saisir.
- Étudier le marché : quels produits vendre ? à quel prix ? où ? quel positionnement par rapport aux autres producteurs (concurrence ou complémentarité) ?
- Maîtriser le cadre réglementaire lié à la vente directe.
- Définir et raisonner les investissements nécessaires.
- Privilégier la formation pour acquérir les compétences techniques en matière de transformation ou s'entourer de professionnels : « la transformation, c'est un métier à part entière ».
- Investir dans la communication ; il faut se faire connaître. Adhérer éventuellement à un réseau de producteurs.
- Prendre en compte le temps de travail nécessaire avec le cumul des fonctions de production, de transformation, de prospection et de vente.
Thierry Guinot nous apporte son expérience.
La diversification, un nouveau souffle permettant l'installation d'un nouvel associé
« Installé cadre DJA depuis l'année 2000, en Gaec avec ma mère, l'exploitation a connu plusieurs évolutions : en 2004, avec l'installation cadre DJA de mon frère Sébastien ; en 2007, avec le départ en retraite de ma mère et en 2009, avec l'arrivée de Fréderic Merdefroid (installation cadre DJA). Pour préparer l'installation de Frédéric, 33 ha ont été repris ainsi que du cheptel. Ainsi en 2009, l'atelier de veaux de lait sous la mère a été mis en place, avec le projet de création d'un atelier de découpe de viande bovine à la ferme, viande destinée à la vente directe.
Nous avons choisi la vente directe car nous souhaitions pouvoir maîtriser le prix de vente de nos produits sans avoir besoin d'intermédiaires. Nous avions commencé la vente directe avec des prestataires (de découpe), ce qui nous avait permis de fidéliser une certaine clientèle. »
Un projet avec l'appui de DIVA
« Lors du rendez-vous au Point Info Installation pour le projet d'installation de Frédéric, l'animateur nous a conseillé de rencontrer Valérie Moreau, conseillère en diversification à la Chambre d'Agriculture, qui pouvait nous accompagner dans le projet de création d'un atelier de découpe et vente directe.
Frédéric a pu enclencher les démarches liées à l'installation, en particulier au niveau du Plan de Professionnalisation Personnalisé.
Par ailleurs, nous avons contacté les banques pour leur présenter le projet et bien évidemment, nous avons fait établir des devis pour l'atelier de découpe. Avec les conseillers de la Chambre d'Agriculture (GDA d'Aubusson et Pôle Installation-Transmission), nous avons réalisé le Plan de développement de l'exploitation. Valérie Moreau nous a aidés dans le montage du dossier de demande de subvention Projet global du Conseil Régional.
Nous avons également bénéficié d'un accompagnement dans le cadre de DIVA pour la création de l'atelier de découpe (aide pour la réalisation des plans de l'atelier, aide pour la constitution du dossier d'agrément communautaire). Cette mesure nous a permis de bénéficier d'un suivi personnalisé, ce qui nous a particulièrement facilité la tâche pour les démarches administratives. »

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 1er novembre 2013.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2223 | février 2019

Dernier numéro
N° 2223 | février 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui