La Creuse Agricole 29 novembre 2022 a 07h00 | Par P. Dumont

Herd Book Limousin : miser sur les jeunes

L’assemblée générale du Herd Book Limousin (HBL) s’est déroulée le 16 novembre dernier au Pôle de Lanaud. Pour sa première assemblée générale en tant que président, Olivier Lasternas est revenu sur une année difficile au cours de laquelle l’association a su se stabiliser.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L’assemblée générale du Herd Book Limousin (HBL) s’est déroulée le 16 novembre dernier au Pôle de Lanaud. Pour sa première assemblée générale en tant que président, Olivier Lasternas est revenu sur une année difficile au cours de laquelle l’association a su se stabiliser.
L’assemblée générale du Herd Book Limousin (HBL) s’est déroulée le 16 novembre dernier au Pôle de Lanaud. Pour sa première assemblée générale en tant que président, Olivier Lasternas est revenu sur une année difficile au cours de laquelle l’association a su se stabiliser. - © P. Dumont

Conflit ukrainien générant une « explosion sans pareil des coûts de que la hausse du prix de nos produits ne permet malheureusement pas de compenser », sécheresse sans précédent qui a conduit les éleveurs à « entamer leurs stocks fourragers très précocement et accentue le mouvement de décapitalisation des cheptels allaitants », à nouveau, l’année qui s’achève a eu son lot de difficultés pour la race limousine. Malgré tout, le HBL a réussi à maintenir une relative stabilité durant la campagne 2022. Stabilité des effectifs mère-vache d’abord et diminution limitée du nombre d’adhérents avec 46 nouvelles adhésions pour 78 démissions liées principalement à des départs en retraite. Le nombre de vaches cotisantes recule légèrement (-4,8 %) en lien avec la baisse du nombre de cheptels adhérents. Les vaches certifiées HBL sont également en baisse (-6 %) sauf pour les Race pure qui progressent de plus de 6 % alors que le nombre de mâles certifiés est stable. Les vaches qualifiées RR et RRE sont en augmentation de même que le nombre de taureaux qualifiés en ferme sur descendance avec 182 RR VS et 31 RRE VS. Sur la campagne, la station de qualification a accueilli 579 veaux en provenance de plus de 250 élevages. 227 veaux sont ressortis qualifiés Espoir et 229 RJ. « Les veaux repartent aux quatre coins de France, preuve que la station joue pleinement son rôle de diffusion génétique », ajoute David Delgoulet. Sur l’ensemble des ventes de la campagne, réalisées à la fois en ligne et en présentiel, 90 % des veaux Espoirs ont trouvé preneur le jour de leur mise en vente et 100 % des génisses. 105 veaux (61 Espoirs et 42 RJ et 8 génisses) sont partis à l’export. Une activité qui s’est bien déroulée en 2022 avec 2314 certificats zootechniques édités. Les trois principaux pays importateurs sont les Espagnols avec 545 femelles et 112 mâles, les Italiens (323 et 98) et les Suisses (95 et 54). Dans son rapport moral, Olivier Lasternas est revenu sur les chiffres de la campagne ne cachant pas son inquiétude sur le nombre de mère vaches de demain. « Il y a un énorme travail de promotion à faire, a-t-il souligné. Il y aura de la demande, il faudra se surpasser ». Autre enjeu majeur pour demain, celui de l’installation des jeunes, aujourd’hui insuffisante pour compenser les départs en retraite. Une réflexion devrait être initiées dans les semaines à venir sur « les actions que nous pouvons mener à notre niveau pour inciter un maximum de jeunes à élever de la Limousine, à devenir adhérents de notre association et à s’engager dans nos instances ». En réaction à une question de la salle, le président du HBL a également indiqué que des travaux seraient menés sur le jugement de concours. En clôture de l’assemblée générale, afin d’amener « un peu de gaieté dans ces temps difficiles », le président a cédé sa place au spectacle de Jean-Pierre Dupin. Pour l’occasion, « l’humoriste rural » avait adapté son spectacle « Les ruraux parlent aux z’urbains » aux problématiques de l’élevage, égratignant au passage les services de l’État.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2417 | février 2023

Dernier numéro
N° 2417 | février 2023

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Info FDSEA
» Indice des Fermages 2022
Indice des Fermages 2022