La Creuse Agricole 17 juin 2009 a 11h18 | Par A.M.

Gîtes de France - Les gîtes débarquent à la ville

Le congrès national de la fédération nationale des gîtes de France s’est tenu dernièrement à Bordeaux.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Bertrand Dusaussoy (à gauche), président des Gîtes de France Creuse à la rencontre de Yannick Fassaert, président national.
Bertrand Dusaussoy (à gauche), président des Gîtes de France Creuse à la rencontre de Yannick Fassaert, président national. - © D.R.

Les représentants des relais départementaux se sont réunis au congrès national des Gîtes de France à Bordeaux dernièrement pour voter diverses propositions nationales toutes adoptées par les présidents départementaux.

Citons parmi celles-ci « Les hébergements en ville » : «La Fédération nationale des Gîtes de France a décidé de labelliser des établissements en ville. Pour la fédération, cet élargissement de l'activité va aussi permettre d'attirer de nouveaux touristes.

« Nous répondons à une demande de notre clientèle de retrouver en ville la même convivialité et le même accueil que dans les gîtes de campagne. Nous sommes aussi conscients de l'engouement pour le tourisme en ville ces dernières années.

On pourra ainsi gagner en clientèle étrangère, qui représente aujourd'hui entre 25 et 30 %. Le fait d'additionner les offres ville plus campagne offre une vraie complémentarité. Une façon de capter ces visiteurs qui voyagent sans voiture, en avion ou en train. Durant le semestre qui arrive, nous allons mettre en place les caractéristiques techniques permettant d'attribuer le label aux chambres d'hôtes ou gîtes. Nous allons aussi réfléchir à la façon de les commercialiser. Nous souhaitons en effet que les spécificités qui font le succès des établissements ruraux se retrouvent en ville. »

L'approbation des nouvelles grilles de classement des gîtes ruraux et chambre d’hôtes fut aussi au programme du congrés.

Les produits insolites

Roulottes, cabanes perchées, tipis, yourtes, péniches, etc. Il a été prévu l’établissement d'un cadre technique permettant un développement de ces produits atypiques en phase avec les typologies existantes, et une labellisation officielle prochaine.

Le projet d’entreprise qui traduit la mise en oeuvre opérationnelle d'Horizon 2015 va rythmer les prochains mois à l'occasion de réunions de « terrain » qui nous permettront de mieux construire notre avenir, dans cet environnement changeant, d'évolutions des attentes légitimes de nos adhérents, et des modes de consommation de nos clients touristes.

Quelques points restent encore à éclaircir tel que le statut des propriétaires de chambres d'hôtes.

Pour Gîtes de France, « il faut défendre un autre tourisme : un tourisme qui favorise la rencontre et le partage entre les hommes et qui respecte et fait vivre l'identité des territoires ».

En Creuse

Nadia Djenad, directrice des gîtes de Creuse et Jean-Claude Rival, directeur des gîtes de France Haute -Vienne, ont déjà mis en pratique conjointement, la labellisation d'une chambre d'hôte de charme, en plein cœur de Saint-Léonad de Noblat. Le 10 juin dernier, Marie-Dominique Verniolle, déjà propriétaire d'un gite de charme, 4 épis à Saint-Vaury, a sollicité le reseau Gites de France pour concretiser son projet. Ce dernier n'aurait pas pu il y a quelque jours, faire l'objet d'un agrement. Magnifique maison de caractere, avec une vue imprenable sur la ville, une terrasse nichée entre les toits, une décoration raffinée, une invitation au repos tout en étant à proximitè des services… Parfaite réussite de l'accueil chez l'habitant en milieu urbain, toutes les demandes vont pouvoir dorénavant beneficier d'une étude de projet sous notre label. La campagne, la ville, subtil mélange permettant de consommer son séjour à la carte. Désormais, Guéret, Aubusson, la Souterraine, Evaux les Bains…vont être nos territoires d'action pour répondre aux nombreuses demandes en attente.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2336 | juin 2021

Dernier numéro
N° 2336 | juin 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous