La Creuse Agricole 22 juillet 2009 à 08h55 | Par Gîtes de France

Gîtes de France - Deux nouveaux hébergements à la ferme

Ils ont vu le jour sur la commune de Grand-Bourg, ce qui porte à soixante le parc de « Gîtes à la ferme ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il s’agit aussi de faire connaître une forme de tranquillité qui allie confort et service dans le monde rural.
Il s’agit aussi de faire connaître une forme de tranquillité qui allie confort et service dans le monde rural. - © D.R.

Il s’agit de deux très belles réalisations, classées 3 épis, avec une capacité d’accueil totale possible de 14 lits.

Installé en GAEC avec son frère Olivier, sur l’exploitation familiale de 258 ha orientée vers l’élevage bovins et la culture de céréales et maïs au village de La Chezolle, Pierre Mesure décide en 2004 de faire l’acquisition, à titre individuel, d’un patrimoine vacant (une maison d’habitation et un petit bâtiment agricole) au village de Lavaudroy, commune de Grand-Bourg, à 2 km de la ferme, et de s’orienter vers un projet de diversification à vocation touristique. Ses objectifs : maintien et valorisation du bâti existant, et développement du tourisme rural.

Les impacts attendus sont au niveau de l’environnement, d’éviter le délabrement de bâtiments non habités et de maintenir un cadre de vie agréable. Il s’agit aussi de faire connaître une forme de tranquillité qui allie confort et service dans le monde rural.

En juin 2005, il sollicite les services de « Gîtes de France » pour connaître leur cahier des charges et les aides octroyées pour la mise en place d’un gîte rural dans la maison d’habitation (il existe un fort partenariat depuis 35 ans entre la Chambre d’agriculture et Gîtes de France Creuse).

Une étude de projet réalisée par Nadia Djenad, directrice des Gîtes de France, lui offre deux solutions. La première est la création d’un gîte rural 3 épis, réparti sur deux niveaux, d’une capacité d’accueil de 8 personnes. L’aide possible viendrait du conseil général à hauteur de 18 300 euros sur un plafond de travaux HT de 61 000 euros.

La deuxième solution est la création de 2 meublés de tourisme « Gîtes de France » classés 3 épis : rénovation de la maison d’habitation comme indiqué précédemment, création d’un micro-gîte dans le volume existant de l’ancien bâtiment agricole (étables et stockage de fourrage). Les aides possibles sont régionale (conseil régional) et départementale (conseil général) à hauteur de 75 000 euros pour un montant de travaux HT de 150 000 euros.

Après réflexion, Pierre Mesure finalise son projet et choisit la deuxième solution. La machine est lancée : montage des dossiers techniques et financiers, appel d’offres, lancement des travaux pour arriver à une fin d’aménagements en juin 2009, travaux fort bien réalisés par des entreprises locales.

Il ne reste plus à Pierre et Marinette, sa compagne, qu’une partie non négligeable à réaliser : l’ameublement et la décoration d’ensemble qu’ils ont su accomplir avec beaucoup de soin et d’harmonie. Les pièces de jour sont fort agréables : plus traditionnelle dans le « 8 personnes » en associant la table de ferme en chêne à un salon en cuir bordeaux et des fauteuils « grand père », plus contemporaine dans le second : coin repas avec une table en verre et fer forgé associée à un salon de cuir blanc. Ecran plat, DVD dans chacun.

Les chambres sont personnalisées et chaleureuses. Les sanitaires sont de grande qualité. La décoration d’ensemble est très soignée (très bon choix dans les tentures, textiles, éclairages, mobiliers…).

Sans oublier les espaces extérieurs : une cour fermée attenante à un jardin non clos arboré pour le grand gîte, une terrasse surélevée ouvrant sur un jardin non clos pour le petit, chacun équipé de mobilier de jardin.

Pour compléter et agrémenter cet ensemble touristique, « le chemin de la Vallière » - chemin de randonnée - traverse le village.

De part cette grande capacité d’accueil, ces 2 gîtes, en dehors des locations individuelles de chacun, pourront - de part leur regroupement - favoriser des retrouvailles familiales ou amicales, ce type de vacances économiques ayant la cote dans notre région de part notre position centrale.

La réception des gîtes de Pierre Mesure s’est poursuivie par l’agrément de la 202ème chambre d’hôtes « haut de gamme » réalisée chez Yolande et Marc Muller, au Domaine de la Jarrige, sur la commune de Saint-Vaury. Propriétaires d’un micro-gîte 3 épis et de 2 chambres 2 personnes 3 épis, il s’agit d’une 3ème chambre familiale pouvant recevoir 4 personnes. Une 4ème chambre d’hôtes 3 personnes accessible aux personnes à mobilité réduite est en cours de finition. Un très bel ensemble touristique - plein de Charme - implanté sur un parc arboré et fleuri dans lequel on peut découvrir de nombreux objets insolites.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui