La Creuse Agricole 12 septembre 2008 a 09h08 | Par GDSCC

GDSCC - Implications et attentes face à la propagation du virus fièvre catarrhale sérotype 1

Suite à l’apparition d’un foyer de fièvre catarrhale ovine à sérotype 1 en Dordogne, une partie de la Haute-Vienne et de la Corrèze a été placée en zone réglementée par arrêté ministériel du 4 septembre 2008.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Un avis de l’AFSSA rendu au Ministère de l’Agriculture ferait état d’une progression moyenne du sérotype 1 du virus de la fièvre catarrhale de 50 km par semaine environ. Les animaux se trouvant en zone réglementée fièvre catarrhale sérotypes 1 et 8 ne pourront sortir pour aller en zone indemne que s’ils sont valablement vaccinés contre ces deux sérotypes. D’autre part, la réglementation a été alourdie pour les foyers, qu’ils soient de sérotype 8 ou 1.

Les animaux ne pourront sortir de ces exploitations quelle que soit la destination (hors abattoir) que des animaux valablement vaccinés contre les sérotypes 1 et 8. Par animal valablement vacciné, on entend :

- Un animal ayant reçu la seconde injection de vaccin depuis plus de 60 jours (les vaccins utilisés pour les bovins pour les sérotypes 1 et 8 demandant deux injections à 3 semaines d’intervalle).

- Un animal ayant subi un test virologique avec résultat favorable au moins 14 jours après l’installation de la protection immunitaire (21 jours pour le sérotype 8 et 15 jours pour le sérotype 1), ce qui ramène alors le délai à 35 jours après la 2nde injection pour le sérotype 8 et 29 jours pour le sérotype 1.

Pour la Creuse :

- Vue l’accélération de l’évolution de la situation épidémiologique, le risque de passer en zone réglementée sérotype 1 est maintenant important à court terme.

- Pour les éleveurs qui possèdent des broutards aptes à être commercialisés d’un point de vue zootechnique et vaccination sérotype 8, il est conseillé de prendre rapidement contact avec son opérateur commercial.

Face à cette situation, les deux urgences déjà identifiées avec le sérotype 8 restent pleinement d’actualité :

- Disposer de vaccin en nombre de doses suffisant dès la détermination de zone réglementée sérotype 1 en Creuse.

- Pouvoir commercialiser dès 14 jours après l’installation de la protection immunitaire sans contrôle analytique, l’efficacité ayant été contrôlée dans le cadre de l’ATU et donc reconnue par l’AFSSA.

Il s’avère donc urgent que M. le Préfet réactive le comité départemental de suivi de la fièvre catarrhale. Pour toute information relative à cette situation sanitaire, n’hésitez pas à contacter la DDSV ou le GDSCC.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2335 | juin 2021

Dernier numéro
N° 2335 | juin 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS