La Creuse Agricole 16 février 2012 à 09h40 | Par A.M.

FRSEA Massif central - PAC : « Des marges de manœuvre pour peaufiner les propositions »

La réforme de la PAC a été à l’ordre du jour de l’assemblée générale de la FRSEA Massif central, la semaine dernière, l’occasion pour son président, de revenir sur les enjeux de ce nouveau rendez-vous.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jacques Chazalet, président de la FRSEA Massif central, aux côtés de Patrick Escure, président de la FRSEA Auvergne.
Jacques Chazalet, président de la FRSEA Massif central, aux côtés de Patrick Escure, président de la FRSEA Auvergne. - © La Creuse agricole et rurale

On dit souvent de la PAC qu’elle est la politique européenne la plus aboutie. Reste que cet aboutissement n’est en rien synonyme d’immobilisme, puisque la PAC a été réformée à maintes reprises. Alors qu’une nouvelle réforme est en cours, quel état des lieux peut-on dresser ?
Jacques Chazalet : D’une PAC basée sur la régulation des marchés, l’intervention publique et la préférence communautaire, qui courait des origines aux années 1980, nous sommes progressivement passés à une logique de marché et de libre-échange. Nous avons connu la baisse des prix d’intervention, l’apparition des aides directes transformée en aide au revenu, au moment de l’Agenda 2000 et, signe de l’abandon du soutien aux productions, le découplage des aides avec les DPU, l’abandon des protections aux frontières et la fin des restitutions. Pour la commissaire européenne à l’agriculture des années 2000, Mariann Fischer-Boël, les agriculteurs devaient s’adapter au marché et le DPU devait servir à résoudre tous leurs problèmes (faire face aux crises, assurer un revenu stable, rémunérer les fonctions non-marchandes des agriculteurs). L’objectif de la commissaire était de réduire drastiquement les dépenses de la PAC et d’aboutir à un montant de DPU unique sur le territoire européen.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 10 février 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui