La Creuse Agricole 27 juillet 2013 à 08h00 | Par Sophie Giraud-Chatenet

FRSEA Massif central - Le Massif central plus combatif que jamais

La FRSEA Massif central poursuit son travail de lobbying en faveur d'une PAC plus juste. Pour peser sur les choix français, les syndicalistes aiguisent leurs argumentaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Patrick Escure et Bruno Gausson, présidents des FRSEA Auvergne et Limousin.
Patrick Escure et Bruno Gausson, présidents des FRSEA Auvergne et Limousin. - © La Creuse agricole et rurale

Avant la trêve estivale, des responsables professionnels d'Auvergne et du Limousin se sont retrouvés, lundi dernier, à Aubière. Au menu du conseil de la FRSEA Massif central : la PAC dont les contours sont connues depuis le 26 juin dernier. Si le canevas européen est sur les rails, les choix français sont attendus pour décembre 2013. D'ici là, la FRSEA Massif central compte bien redoubler d'actions pour faire valoir ses priorités.
Des priorités jugées « indispensables pour maintenir l'agriculture dans des territoires difficiles comme le Massif central ». La récente publication des revenus agricoles 2012 n'a fait qu'apporter de l'eau au moulin des revendications des professionnels de la région. Avec des revenus se situant en moyenne autour des 15 000 euros, les éleveurs de ruminants sont à la peine.
« Si rien n'est fait, on condamne l'élevage dans son ensemble », insiste Patrick Bénézit, président de la FDSEA du Cantal et coordinateur du berceau des races à viande.

 

Trois mesures
Les prix ont eu beau se redresser, des démarches de valorisation fleurir ici et là, des initiatives de contractualisation prendre leur essor, force est de constater que le Massif central part avec un différentiel de compétitivité structurel.
Pour Patrick Escure et Bruno Gausson, présidents respectifs de la FRSEA Auvergne et Limousin, la PAC doit contribuer à gommer ces écarts.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 26 juillet 2013.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2204 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2204 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui