La Creuse Agricole 08 février 2011 a 09h21 | Par P. Dumont

FRSEA - Belles réussites et nouveaux projets pour les agricultrices

La Commission régionale de la FRSEA Massif central s'est réunie le 24 janvier. Karen Serres, présidente nationale, était présente.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Karen Serres, présidente de la commission nationale des Agricultrices (en rouge) a évoqué les avancées obtenues par la FNSEA en 2010.
Karen Serres, présidente de la commission nationale des Agricultrices (en rouge) a évoqué les avancées obtenues par la FNSEA en 2010. - © D.R.

Plus d'un agriculteur sur trois est une femme. C'est sur ce chiffre, énoncé par la présidente Anne Chambaret, qu'a débuté l'assemblée générale de la commission régionale des Agricultrices du Massif Central. Plus que jamais l'action de la commission est donc essentielle pour les femmes et au-delà pour l'ensemble des agriculteurs. Pour Karen Serres, « Hommes et femmes sont dans le même bateau. Notre complémentarité nous fera avancer. » L'année passée a été, une fois de plus, difficile. Crise bovine, flambée des charges, découragement, le bilan semble terne. Pourtant la commission suit son bonhomme de chemin et ses actions font des émules. L'aide au départ en formation des agricultrices, initiative limousine, est désormais repris en Aquitaine et la Bourgogne travaille également sur la question. D'autres projets perdurent : Fermes ouvertes, Fermes fleuries, etc.

[...]

La suite de cet article ainsi que du dossier agricultrice sont à découvrir dans la Creuse agricole datée du 4 février.

2011 : élargissons nos horizons !

La crise est là, profonde, durable, qui grignote un peu plus chaque jour nos exploitations. Tous l'ont dit, nous sommes pris à la gorge entre la baisse du revenu, et l'augmentation des charges ! A cela se rajoute une grande incertitude à l'horizon 2013, avec un manque de lisibilité après cette période. Et le syndicalisme est là, présent aux cotés de la profession, un syndicalisme souvent critiqué car ne pouvant, à lui seul, résoudre les problèmes de chacun. Ce syndicalisme auquel chacun souhaite appartenir en se rapprochant du collectif mais où chacun fait cavalier seul parfois : que de paradoxes en cette période de crise !

 

Aujourd'hui, la France est un pays parmi les 27 de l’Union européenne à chercher des consensus. Aujourd'hui, la France doit comme les autres, intégrer les problématiques des autres pays dans les négociations de l'OMC ! Cela ne dépend pas que de nous ! Mais prenons bien conscience que la survie de notre planète à l'horizon 2050 passera par notre capacité à réviser nos modes de fonctionnement pour nourrir 9 milliards d'habitants. Selon une étude de l'Inra, nous devrions passer de 3 950 calories par jour et par habitant à 3 000 pour y arriver. Le mot est lâché : nous devrons PARTAGER, et ne pas continuer à nous appesantir sur notre sort de nantis : « L'homme se découvre lorsqu'il se mesure à un obstacle », écrivait Antoine de Saint-Exupéry.

 

Nous rencontrons aujourd'hui, et cela dépend de nous, l'association Femmes France Niger (1), et sommes prêtes à offrir notre collaboration pour faire un bout de chemin ENSEMBLE. Bonne année 2011 à toutes !

1. www.femmesfrance-niger.org

Anne Chambaret, Présidente de la commission régionale des agricultrices

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2347 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2347 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous