La Creuse Agricole 01 novembre 2010 a 09h40 | Par Sophie Giraud et Patricia Olivieri

Forme sociétaire - Pas de ruée sur ce nouveau dispositif

Les demandes de création de Gaec entre époux commencent à arriver dans les départements, à un rythme tout à fait raisonnable.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Une quinzaine tout au plus. C'est le nombre de dossiers pour la formation d'un Groupement agricole d’exploitation en commun (Gaec) entre époux recensés depuis septembre 2010, dans les départements du Massif central (Auvergne, Limousin et Lozère). L'ouverture du Gaec - cette forme juridique si particulière qui n'existe qu'en agriculture - aux maris et femmes, n'a donc pas, pour le moment, créé la surenchère. « On sent que les choses bougent, mais dans des proportions raisonnables », estime Maryse Font, responsable Gaec et Société, au niveau du Massif central. Difficile, aujourd'hui aussi, « de juger la pression foncière liée à l'ouverture du Gaec entre époux ».

[...]

Vous pourrez lire la suite dans la Creuse agricole en date du vendredi 29 octobre.

Vigilance sur la pluriactivité

Alors que le décret sur la pluriactivité est toujours en cours d'écriture, le réseau Gaec et Société appelle à la vigilance, en rappelant que le caractère agricole de l'activité exercée dans le cadre d'un Gaec doit absolument être maintenue.

[...]

Vous pourrez lire la suite dans la Creuse agricole datée du vendredi 29 octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS