La Creuse Agricole 24 juillet 2012 à 17h34 | Par A.M.

Formation - Les bienfaits de la formation continue

En septembre 2011, Lionel Beaudonnat a confié son avenir professionnel aux mains de l’équipe pédagogique du GRETA Creuse, et un an après, il ne regrette rien. Explications.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lionel peut être fier de la qualité de son travail. Et les professionels qui l’ont jugé au concours des meilleurs apprentis de France l’ont confirmé.
Lionel peut être fier de la qualité de son travail. Et les professionels qui l’ont jugé au concours des meilleurs apprentis de France l’ont confirmé. - © LMB

Originaire de Vernines, bourgade du Puy-de-Dôme, Lionel a fait des études dans un lycée professionnel, se spécialisant dans les parcs et jardins. Une voie ? Une orientation pas assez réfléchie ? Après son Bac Pro en poche, son père qui gère une entreprise de 16 salariés avec un associé lui demande de réfléchir à reprendre son entreprise d’ici quelques années, lors de son départ à la retraite. Lionel, à ce moment là, a encore l’avenir devant lui, et se sent motivé pour reprendre ses études : il contacte alors le GRETA Creuse, et commence en septembre 2011 un CAP Charpente qu’il passera en un an, grâce aux acquis de ses précédents diplômes.
Une année qui lui a fait découvrir sa voie : la charpente traditionnelle. L’art français du trait de charpente qui, rappelons-le, est inscrit au patrimoine immatériel de l’Unesco, et est enseigné dans une vingtaine d’établissements sur toute la France.
Lionel est passé par le Centre permanent spécialisé des métiers du bâtiment de la Creuse (CPS : dispositif financé par le Conseil Régional du Limousin), qui offre la possibilité d’intégrer des formations diplômantes ou qualifiantes, et a obtenu son CAP brillamment. Il est vrai que ses périodes de stages (20 semaines en tout) se sont déroulées chez son père, dans l’entreprise RDL Beaudonnat, et cela a dû l’encourager dans son choix d’orientation, mais il faut savoir que cette formation a été comme une révélation pour lui : Lionel sera un brillant charpentier. Il a d’ailleurs décidé de continuer ses études au LMB de Felletin, cette fois au Centre de formation d’apprenti (CFA) du LMB. Lionel est reconnaissant de cette formation. Il pense qu’il n’aurait pas eu le niveau pour rentrer en BP s’il n’avait pas fait cet effort de formation accélérée en un an. La reconversion se passe plutôt très bien pour lui, il préfère le travail du bois, sa taille, et surtout la beauté de l’élément une fois monté.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 20 juillet 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui