La Creuse Agricole 26 mars 2014 à 08h00 | Par P. Dumont

Forêt privée - Les forestiers privés du Limousin sortent du bois

Habituellement discrets sur leurs travaux, les forestiers privés de la région ont décidé de mieux faire connaître leurs actions au public à l’occasion de la première semaine internationale de la forêt en mars.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Olivier Bertrand, président du SFPL. © La Creuse agricole et rurale Pierre de la Pomélie, président du CRPF. © La Creuse agricole et rurale

Instaurée par l’ONU suite à l’année internationale de la forêt en 2011, c’est désormais une semaine internationale des forêts qui a lieu chaque année. Pour la première fois en 2014, elle aura aussi lieu en France du 14 au 21 mars. C’est le moment qu’ont choisi le Centre régional de la propriété forestière (CRPF) et le Syndicat des forestiers privés du Limousin (SFPL) pour entamer une communication active vers le grand public. « La forêt est le second secteur économique de la région, rapporte Olivier Bertrand, président du SFPL. Nous nous mobilisons pour pérenniser la forêt limousine, professionnaliser le secteur. Nous devons aussi nous ouvrir vers l’extérieur. On connaît la forêt limousine mais on ne sait pas tout ce qui se passe autour d’elle ». Le 21 mars, ce sont aux plus jeunes que les forestiers s’adresseront. À Sauviat-sur-Vige le matin puis à Masseret l’après-midi, le SFPL plantera des arbres avec les élèves des écoles primaires. Pour le président du syndicat, c’est une action qui s’inscrit tout à fait dans les préoccupations actuelles de la société. « La forêt est au cœur des grands débats de société, explique-t-il. La forêt a un rôle économique bien sûr, mais aussi social et environnemental. Ces trois rôles doivent pouvoir coexister et nous souhaitons que les sphères publique et privée dialoguent pour œuvrer ensemble dans ce but ». Du côté du CRPF, son président, Pierre de la Pomélie détaille les actions du centre. « Nous informons, conseillons et formons les propriétaires forestiers, nous effectuons des recherches, par exemple sur le potentiel de certaines essences au regard du changement climatique » énumère t-il. Actuellement, un important programme est conduit sur la forêt irrégulière et mélangée (différents âges et différentes essences). Objectif de ces études et programmes : une gestion de la forêt raisonnée et respectueuse de l’environnement. Autre question d’importance abordée par le CRPF et le SFPL, celle de l’exploitation forestière en Limousin. « Aujourd’hui, explique Pierre de la Pomélie, nous récoltons tout juste la moitié de la production naturelle de la forêt limousine (4,8 M m3). D’autre part, nombre de parcelles pourraient être valorisées par le bois énergie. C’est notamment le cas des accrues ». La montée en puissance permettrait en effet d’exploiter ces parcelles agricoles délaissées et recouvertes d’arbres et arbustes. Une exploitation qui présente en outre un intérêt majeur : la proximité, et qui permettrait aussi de mieux cultiver la forêt limousine en général. Un développement économique qui tient à cœur du SFPL. « L’activité forestière limousine génère de la valeur ajoutée mais pas assez, souligne Olivier Bertrand. La vraie valeur ajoutée, c’est celle de 2e voire de 3e transformation. C’est à nous, limousins, d’accueillir l’activité industrielle pour arriver à créer ces circuits courts ». Du travail en perspective pour la filière et dont il sera certainement question le 23 mai prochain à Égletons où une journée de sensibilisation destinée aux élus et au public sera organisée sur le thème « Construisons ensemble l’avenir de la forêt en Limousin ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2209 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2209 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui