La Creuse Agricole 30 mai 2010 à 08h37 | Par A.M.

Foire aux chevaux de Chenerailles - Une filière en difficulté

Le 9 mai dernier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des chevavux de traits de race bretonne.
Des chevavux de traits de race bretonne. - © D.R.

C’est sous un ciel bien maussade que s'est déroulée le 9 mai dernier à Chénérailles, la traditionnelle foire aux chevaux de printemps. Avec près de 500 animaux exposés, composés essentiellement de chevaux de selle, de poneys, d'ânes et de quelques chevaux de trait, cette foire de printemps a rassemblé un large public ainsi que de nombreux forains.

 

Malgré la participation de quelques négociants locaux et de quelques exportateurs pour l’Italie et l’Espagne, le marché est resté très moyen avec des cours de l'ordre de 1,10 euro pour des poulains maigres et 1,20 euro pour des poulains gras. Les juments de réforme n'allaient pas au-delà de 1,07 euro pour les meilleures d'entre elles, alors que les chevaux de loisirs se vendaient à des prix bien supérieurs. Dans un contexte très difficile pour la filière équine, certains négociants ne cachaient pas de grosses difficultés pour trouver des poulains afin de satisfaire leurs débouchés. La particularité de la foire de cette année tenait aussi à l'organisation d'un concours ouvert à toutes les catégories d'animaux, doté de 1 000 euros de prix.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui