La Creuse Agricole 16 janvier 2011 à 10h03 | Par Actuagri

Filière ovine - La contractualisation s’installe dans le paysage

La contractualisation qui s’est mise en place dans la filière ovine est confortée en 2011 par un nouvel accord interprofessionnel qui devrait être validé prochainement par les pouvoirs publics.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © D.R.

Depuis 2010, les éleveurs ovins peuvent bénéficier d’une majoration de leur aide de 3 euros / brebis. Comment ? En étant adhérent d’une organisation de producteurs commerciale ou en s’engageant, par contrat(s) écrit(s), à commercialiser au moins 50 % de leur production mise en marché auprès d’un maximum de trois acheteurs. La filière souhaite ainsi organiser la mise en marché de ses produits.

 

Cette majoration de l’aide est reconduite en 2011, par un nouvel accord interprofessionnel, qui apporte quelques compléments aux dispositions prévues l’an passé. Les contrats passés entre éleveurs et acheteurs doivent dorénavant être conformes aux dispositions de la Loi de modernisation de l’agriculture, et en particulier contenir des clauses minimales. Ils portent sur les agneaux (animaux de moins de 12 mois) destinés à l’engraissement ou à la boucherie.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole datée du 14 janvier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui