La Creuse Agricole 17 mai 2011 à 11h40 | Par A.M.

Filière bois - Démotivation chez les forestiers privés

Le syndicat des forestiers privés du Limousin présente un mémorandum,

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les trois millions de forestiers privés français et parmi eux les 135 000 forestiers privés limousins sont conscients des devoirs qui leur incombent, tant en ce qui concerne la production de bois de qualité ou la fourniture de services divers à la collectivité. Ils ont montré par le passé, par exemple à la suite des tempêtes de 1999 ou plus récemment celle de 2009, qu'ils étaient capables de réagir face à l'adversité et de soutenir et relancer leur activité. Mais les forestiers privés ne peuvent se satisfaire de l'impression d'abandon qu'ils ressentent lorsqu'ils constatent la réduction voire parfois les incohérences de la politique forestière et dont ils subissent de plein fouet les conséquences. Très récente, la production forestière constitue un atout pour le développement économique du Limousin. De nombreux emplois en dépendent aujourd'hui : la filière bois est le second employeur régional et, ces dernières années, le développement remarquable des entreprises transformatrices de résineux laisse augurer des perspectives prometteuses d'une activité en pleine croissance.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 13 mai 2011.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui