La Creuse Agricole 29 octobre 2012 à 08h00 | Par MB

FDSEA - Un nouveau délégué cantonal pour Bonnat

Afin de remplacer la responsable cantonale sortante, la FDSEA a procédé à l’élection d’un nouveau délégué.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le canton de Bonnat compte désormais un nouveau responsable cantonal en la personne de Patrick Roussillat qui a bien voulu succéder à Joëlle Tomasini pour, notamment, représenter son canton au sein de Conseil d’administration de la FDSEA. Lors de la réunion cantonale, il a ainsi été procédé à son élection par les adhérents présents. Cette rencontre fut également l’occasion d’échanger avec le président de la FDSEA, Pascal Lerousseau, sur les sujets tels que la sécheresse, la FCO, les cours de la viande, l’engraissement, le GNR, les abattoirs ou les contrôles. À Bonnat comme dans les autres cantons, les cultures de maïs ont souffert du temps estival. Même constat autour du foin qui, malgré la quantité, est d’une qualité médiocre. Concernant la FCO, Pascal Lerousseau a indiqué que, sans cas nouveau avéré d’ici la fin de l’année, la vaccination serait suspendue. Une nouvelle qui a été accueillie favorablement, même si le retour de la fièvre aphteuse dans certains départements inquiète et ce dans un contexte de stabilité des cours de la viande et de pénurie à plus ou moins long terme de viande. Cette pénurie pourrait s’accentuer si la réforme de la PAC ne prenait pas en considération la nécessité de garder un couplage sur les productions animales au risque de voir celles-ci disparaître. Pourtant, certains adhérents souhaitent pour leur part investir dans des projets d’engraissement et ont fait part de leur volonté de travailler en collaboration autour d’ateliers d’engraissement dans l’esprit du projet de Saint-Martial-le-Vieux, mais à une moindre échelle. Ceci alors qu’une réforme de l’ensemble de la filière abattage se structure en Limousin et que se dessine un projet d’abattoir en Creuse qui fait couler beaucoup d’encre. Autre sujet qui inquiète, le GNR, pour lequel les adhérents ont constaté une augmentation de la consommation comparativement au FOD. Pascal Lerousseau a ainsi indiqué que le BCMA au niveau national conduisait actuellement une étude sur ce point avant de préciser que le remboursement partiel de la TIC était reconduit pour 2012. Jacques Roussillat, vice-président de la Section des Anciens Exploitants, a également mis l’accent sur les retraites agricoles. Le Président de la FDSEA a assuré s’en faire l’écho chaque fois que cela était possible auprès des pouvoirs publics et des élus politiques. Même pour les actifs tout le système de cotisation est à revoir pour garantir aux actifs d’aujourd’hui des retraites décentes demain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui