La Creuse Agricole 27 mai 2010 à 08h44 | Par A.M.

FDSEA - Un arrêté fixe désormais les conditions d’agrainage

Suite à la mise en place du schéma départemental de gestion cynégétique, l'agrainage des sangliers est désormais encadré par un arrêté préfectoral, qui en détermine les conditions de réalisation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Grâce à la pression des responsables professionnels agricoles, une réunion à la DDT des représentants des intérêts agricoles et cynégétiques s'est tenue début mars.
Grâce à la pression des responsables professionnels agricoles, une réunion à la DDT des représentants des intérêts agricoles et cynégétiques s'est tenue début mars. - © Réussir E. Chabot

Depuis le 22 mars, l'agrainage des sangliers est soumis à arrêté préfectoral. Le schéma départemental de gestion cynégétique en prévoyait la mise en œuvre avec des conditions d'application très précises mais cette mesure tardait à se mettre en place. Grâce à la pression des responsables professionnels agricoles, une réunion à la DDT des représentants des intérêts agricoles et cynégétiques s'est tenue début mars. Chacun s'est accordé à dire que l'agrainage doit rester un des moyens de prévention des dégâts commis aux parcelles agricoles. Il ne doit pas s'apparenter à du nourrissage. Les modalités de mise en œuvre de l'agrainage ont ensuite été définies pour que le Préfet puisse prendre un arrêté.

 

Depuis quelques semaines, la pratique de l'agrainage est donc officiellement encadrée et doit répondre aux conditions suivantes : « Les pratiques d'agrainage du sanglier sont définies à la mesure 19, page 74, du schéma départemental de gestion cynégétique de la Creuse. [Cette mesure stipule : seuls les produits végétaux non transformés sont autorisés ; les mélanges conseillés sont maïs/pois, maïs/tournesol ; la méthode à employer est à la volée, en un seul linéaire ; L'agrainage se fera seulement en milieu boisé, en évitant la proximité des axes routiers.

 

Les zones agrainées seront localisées à partir d'un imprimé type fourni et disponible à la Fédération, déclarées annuellement à la Fédération, avec l'accord des propriétaires et la consultation du responsable agricole communal. L'imprimé type contiendra notamment une cartographie au 1/25000ème ou numéro de parcelles cadastrales, la date à laquelle le responsable agricole communal a été avisé, avec sa signature. La Fédération des Chasseurs met à disposition de la DDAF les déclarations.]

 

Hormis l'interdiction d'agrainer dans les réserves de chasse et de faune sauvage en tout temps, la pratique de l'agrainage est autorisée pour la période allant du 1er mars au 31 août.

 

A titre exceptionnel, cette période pourra être modifiée - sur une durée limitée -, à la demande du ou des responsable(s) agricole(s) de l'unité de gestion cynégétique et après accord de l'administrateur de la Fédération départementale des chasseurs territorialement compétent.

 

Cette dérogation, qui fera l'objet d'un arrêté préfectoral, ne pourra s'appliquer qu'à un territoire dont l'aire géographique ne pourra pas être inférieure à celle d'une commune. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui