La Creuse Agricole 28 décembre 2012 à 08h00 | Par A.M.

FDSEA - Pour une agriculture plus forte et dynamique

Pour lancer la campagne des élections aux chambres d’agriculture, la FDSEA et les JA ont dévoilé devant la presse les grandes lignes de leur programme en présence du représentant de la FNSEA Daniel Prieur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 © La Creuse agricole et rurale  © La Creuse agricole et rurale

Président de la Chambre d’agriculture du Doubs depuis 2007 et secrétaire général adjoint de la FNSEA, Daniel Prieur est venu apporter son soutien à la nouvelle équipe de la FDSEA et des JA pour la campagne des élections à la chambre d’agriculture.
C’est sur l’exploitation de Pascale Durudaud, en Gaec avec son mari et son fils sur la commune d’Aulon que le coup d’envoi a été donné. Il s’agit d’une exploitation dynamique en production de viande bovine qui a su au fil du temps se moderniser et s’adapter aux aléas du marché.

Défendre le revenu des agriculteurs
De cette présentation, Daniel Prieur a pour sa part, exposé les grandes lignes syndicales de la FNSEA pour la défense du revenu des agriculteurs. Rappelant «que notre métier a un prix», les agriculteurs sont actuellement doublement pénalisés d’une part par des prix volatiles sur des marchés extrêmement concurrentiels et d’autre part par des coûts de production qui s’envolent comme ceux de l’alimentation animale et des intrants, pour lesquels même les plus libéraux demandent aujourd’hui des outils de régulation des marchés.
Si, pour Daniel Prieur, «la politique agricole doit rester au cœur même de nos préoccupations, nous devons continuer à construire une nouvelle forme de gouvernance en tenant compte des actifs, des productions et des territoires. C’est la richesse de notre agriculture».

Les enjeux de demain se dessinent aujourd’hui
Le président de la FDSEA, Pascal Lerousseau, en a profité pour rappeler les enjeux que représentent ces élections professionnelles, tout en soulignant la volonté commune entre la FDSEA et les JA de porter et de mener un projet commun pour l’ensemble des agriculteurs creusois avec une équipe plus féminine, plus diverse dans ses productions et répartie sur tout le territoire.
Quant au président sortant et tête de liste Jean-Philippe Viollet, investi par la FDSEA et les JA «ces élections représentent bien plus que des sièges à pourvoir. C’est avant tout, être au service des agricultrices et des agriculteurs afin de leur apporter rapidement des solutions adaptées et concrètes aux problématiques posées. Mais c’est aussi être apte à mener une politique agricole bien définie, représentée par une majorité claire et limpide pour les électeurs creusois».
Pour Stéphane Moreau, président des jeunes agriculteurs de la Creuse, «le rôle des Chambres d’agriculture est d’apporter aux agriculteurs les services et les conseils dont ils ont besoin.
Mais au-delà de cette notion de service, la Chambre d’agriculture reste avant tout un organe de décision politiqueau sein duquel on définit le type d’agriculture que nous voulons pour demain. À ce titre, l’installation doit rester l’un des axes forts de la politique départementale que nous voulons développer. Sur ce point, je sais que la FDSEA et les JA sont sur la même longueur d’onde, tout comme ils le sont sur le développement des productions agricoles et en particulier la finition des animaux en Creuse».
Mais au-delà des choix idéologiques, le premier combat que chacun entend mener reste sans nul doute celui de l’abstention pour que chaque agricultrice et agriculteur puisse s’exprimer pleinement et en toute connaissance de cause pour un véritable projet de société.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2205 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2205 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui