La Creuse Agricole 02 octobre 2008 a 14h32 | Par M.B.

FDSEA - Les coupables devront payer

Après l'erreur de transcription du serotype FCO 1 devenu 8, la FDSEA et les JA entendent ne pas en rester là et déposent plainte.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Devant la gendarmerie.
Devant la gendarmerie. - © D.R.

Lundi 22 septembre, la nouvelle était sur toutes les langues et sur toutes les ondes. Le cas FCO de sérotype 1 diagnostiqué en Dordogne était en réalité du sérotype 8. Il n'aura pas fallu plusieurs semaines pour que la réaction de la FDSEA et des JA se fassent entendre. Comment rester de marbre face à l'effet de bombe de cette annonce ? Les conséquences de cette erreur sont trop graves pour laisser passer l'affaire.

Une partie de la Corrèze et une autre de la Haute-Vienne bloquée pendant plus de 15 jours, une psychose qui a envahi notre département poussant les éleveurs à commercialiser leurs animaux dans l'urgence perdant jusqu'à plus de 200 euros par tête. Une situation qui n'a fait que conforter les situations extrêmement difficiles des exploitations creusoises. Pour la FDSEA et les JA, cela est tout simplement inadmissible. « Il y a préjudice moral et financier », souligne Philippe Monteil de la FDSEA. « Quand on fait une erreur sur nos dossiers, on nous pénalise.

Une erreur a été commise, les responsables doivent être trouvés et sanctionner » ne décolère pas Christophe Alabergère, Président des JA. Pour formaliser ces propos, les deux présidents se sont conjointement rendus, accompagnés de Pascal Lerousseau, Président de la Section Bovine de la FDSEA, au Tribunal de Grande Instance de Guéret où ils ont déposé plainte contre x. La veille la même démarche avait été entreprise à l'initiative des JA des cantons de Aubusson, Crocq, Felletin, Gentioux, La Courtine auprès de la gendarmerie d'Aubusson.

Quant à Evaux-Chambon, c'était le lendemain que les éleveurs s'étaient donnés rendez-vous pour continuer l'action entreprise. Les syndicats entendent bien aller jusqu'au bout, les coupables devront payer ! M.B.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2347 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2347 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS