La Creuse Agricole 27 avril 2007 à 00h00 | Par A.M.

FDSEA - 61ème congrès de la FDSEA

Fort de son succès aux dernières élections à la Chambre d'Agriculture, la FDSEA de la Creuse a tenu le 19 avril dernier à Guéret son 61ème congrès départemental avec la participation du vice président de la FNSEA, Claude Cochonneau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite, MM. Claude Cochonneau, Vice Président de la FNSEA, Jean-Philippe Viollet, Président de la FDSEA et de la Chambre d’Agriculture, Philippe Monteil, Vice Président de la FDSEA et Olivier Tourand, Président des JA.
De gauche à droite, MM. Claude Cochonneau, Vice Président de la FNSEA, Jean-Philippe Viollet, Président de la FDSEA et de la Chambre d’Agriculture, Philippe Monteil, Vice Président de la FDSEA et Olivier Tourand, Président des JA. - © D.R.
Rester forts et unis C'est devant plus d'une centaine de militants que le président Jean-Philippe Viollet a présidé son dernier congrès à la tête de la FDSEA, avant de se consacrer pleinement à ses nouvelles fonctions à la présidence de la Chambre d'Agriculture, mais également au bureau de l'APCA. Un congrès qui marque, ainsi, une page de l'histoire de la FDSEA durant lequel de nombreux intervenants, et notamment le secrétaire général, Thierry Jamot, lui ont témoigné toute leur gratitude et « la reconnaissance d'un homme qui s'est totalement investi dans ses missions syndicales et même bien au-delà ». Pour Jean-Philippe Viollet, « je n'ai fait qu'accomplir ma mission de syndicaliste avec de bons et de mauvais moments, mais quoi qu'il en soit je resterai au service des agriculteurs et en particulier à la FDSEA si vous le voulez bien… » a-t-il ajouté avant de préciser que le prochain conseil d'administration électif de la FDSEA aura lieu le 10 mai prochain. Période de réserve oblige, de nombreuses personnalités de l'Etat avaient décliné l'invitation de la FDSEA sauf les parlementaires, M. Auclair et M. Muguet représentant M. Vergnier qui profitaient de cette tribune pour adresser quelques appels du pied aux congressistes à quelques jours du 1er tour des élections présidentielles. Malgré cet état de fait, cela n'a pas empêché les responsables de la FDSEA de tenir leurs travaux. Après l'examen du rapport financier présenté par le trésorier Marc Renaud, qui a laissé apparaître une situation saine, le 1er vice président Philippe Monteil a pour sa part déroulé l'activité syndicale de l'exercice 2006, en rappelant les moments forts de la FDSEA.
Jean-Philippe Viollet
Jean-Philippe Viollet - © D.R.
Des rencontres avec les pouvoirs publics ou les élus, en passant par de nombreuses actions sur le terrain ou les négociations sur différents dossiers, l'activité syndicale a été très intensive au cours de l'année passée. Pour le secrétaire général Thierry Jamot qui présentait le rapport d'orientation, l'accent fut mis dans un premier temps sur les analyses du scrutin aux dernières élections à la Chambre d'Agriculture, tout en soulignant « qu'avec 4 listes en concurrence, nous avons obtenu 70 % des suffrages, ce qui représente 19 sièges sur 21 dans le collège des chefs d'exploitation… ce qui laisse très loin derrière la FDSEA, les autres syndicats comme la Confédération Paysanne, la Coordination Rurale ou encore le MODEF ». Mais au-delà des scores, les grands chapitres délivrés par le secrétaire général portaient essentiellement sur les enjeux de demain pour la FDSEA. Tout en rappelant l'importance capitale que représente le réseau local, la nécessité d'un maillage commercial reste indispensable, autant pour assurer le lien entre la FDSEA et les adhérents mais aussi pour permettre la circulation de l'information et la remontée des problématiques locales. Pour la FDSEA, ces élections à la Chambre d'Agriculture n'ont fait que confirmer la confiance qu'ont apporté les agriculteurs à leur syndicat en le plaçant parmi les organisations représentatives aptes à développer un véritable projet professionnel et conduire une véritable politique agricole départementale.
Claude Cochonneau
Claude Cochonneau - © D.R.
Invité pour l'occasion le vice président de la FNSEA, Claude Cochonneau, s'est félicité du score obtenu par la FDSEA de la Creuse. « Avec 70 % des voix, vous êtes le 1er département de la France à avoir eu ce résultat avec 4 listes en présence ». Balayant de nombreux sujets d'activité, comme la réforme de la PAC, il a rappelé que « la FNSEA a toujours défendue un modèle agricole ambitieux qui préserve une agriculture viable, vivable et durable ». Mais pour ce faire, « nous devons avoir une politique agricole forte et suffisamment prise en considération par les candidats aux élections présidentielles ». A l'heure où les frontières européennes s'élargissent « nous avons besoin d'une Europe qui dispose d'un rôle majeur dans les négociations à l'OMC et sur la scène internationale et non pas celle d'une Europe qui impose des directives et des réglementations et qui doive nous dire comment soigner nos animaux avec les nouvelles règles de la conditionnalité ». A l'issue des multiples interventions des délégués et avant de tirer sa révérence devant ce 61ème congrès, le président Jean-Philippe Viollet a tenu à souligner la place importante qu'occupe la FDSEA dans l'échiquier départemental et régional et de son rôle à travers ses missions syndicales, et pour qui, « aucune autre organisation agricole ne peut se targuer comme la FDSEA d'avoir une famille aussi forte ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui